(Cincinnati) Le quart Joe Burrow est en bonne santé et devrait être à son poste dimanche prochain, après qu’il a été victime d’une meurtrissure à la gorge lors du match des Bengals de Cincinnati contre les Packers de Green Bay.

Associated Press

Après la partie, dimanche, Burrow a été transporté vers un hôpital par mesure préventive mais finalement, il n’y a pas été admis, a précisé l’entraîneur-chef des Bengals, Zac Taylor, lundi.

« Je pense qu’il avait seulement un peu de difficulté à parler. Au fur et à mesure où la soirée avançait, il allait mieux, et quand il s’est levé ce matin, il s’est présenté directement au complexe [d’entraînement] et était prêt », a fait savoir Taylor.

Burrow n’était pas certain du moment il a été frappé à la gorge, a déclaré Taylor. Le jeune quart a été plaqué en trois occasions derrière sa ligne de mêlée et a été frappé au moins huit autres fois.

Il a encaissé un violent plaqué de la part de deux joueurs des Packers à la suite d’une course vers la fin du deuxième quart, au point où il est demeuré au sol pendant un certain temps. Il est cependant revenu au jeu lors de la série à l’attaque suivante et a participé à toute la rencontre.

PHOTO BRYAN WOOLSTON, ASSOCIATED PRESS

Les Packers ont signé une victoire de 25-22 en prolongation grâce à un placement de Mason Crosby, qui avait précédemment raté trois tentatives vers la fin du quatrième quart et en prolongation.

Les Bengals affronteront les Lions à Detroit le week-end prochain.