(Inglewood) Austin Ekeler a inscrit trois touchés, dont un de trois verges avec 1 : 31 à écouler, et les Chargers de Los Angeles ont défait les Browns de Cleveland au compte de 47-42, dimanche.

Associated Press

Justin Herbert a réussi un 11e match de plus de 300 verges aériennes, terminant la rencontre avec 398 verges, et il a égalé un sommet en carrière avec quatre passes de touché.

« Pour gagner un match offensif de la sorte, tu dois avoir un quart étoile. Justin en est un. Il a été fantastique pendant cette partie, a insisté l’entraîneur-chef des Chargers, Brandon Staley. Ça commence par Justin, mais la raison pourquoi il est capable de jouer à ce niveau, c’est qu’il a de très bons joueurs avec lui. »

Mike Williams a récolté 165 verges et il a capté deux passes de touché pour les Chargers, qui ont amorcé la campagne avec une fiche de 4-1 pour une première fois depuis 2014.

Pendant cet affrontement, les deux équipes se sont échangé l’avance à huit occasions, dont quatre dans les 15 dernières minutes de jeu.

Ekeler a totalisé 119 verges, 66 au sol et 53 sur réception. Les Chargers ont gagné leurs trois dernières sorties et ils mènent la section Ouest de l’Association Américaine.

Herbert a établi un record pour le plus de matchs de 300 verges par la passe pour un quart lors de ses deux premières saisons dans la NFL.

« J’ai trouvé que nous avons très bien offensivement en tant qu’équipe. Nous avons bien couru avec le ballon dans le dernier droit. Plusieurs joueurs ont réalisé de gros jeux et je suis reconnaissant de les avoir », a affirmé Herbert.

Le porteur de ballon des Browns Nick Chubb a parcouru 161 verges au sol et Baker Mayfield s’est ressaisi en complétant 23 de ses 32 passes, dont deux pour un majeur, pour des gains de 306 verges. David Njoku a amassé 149 verges sur réception.

« Je savais qu’il allait se reprendre. Il l’a toujours fait et il donne toujours ce qu’il a pour cette équipe », a mentionné Chubb.

Les Browns (3-2) ont encaissé une deuxième défaite après avoir mené par au moins dix points en deuxième demie.

« Je suis déçu. Il faut donner du crédit aux Chargers parce qu’ils ont joué un bon match. Nous avons raté quelques occasions ici et là, mais nous devons apporter les corrections et passer à autre chose », a déclaré l’entraîneur-chef des Browns, Kevin Stefanski.

Après que les Chargers eurent réduit l’écart à 42-41 à la suite d’un touché de 19 verges d’Ekeler, Tristan Vizcaino a raté le converti d’un point.

Les Browns ont dû dégager après trois jeux infructueux, ce qui a mis la table pour la poussée victorieuse de la formation californienne.

Herbert, qui a vu 26 de ses 43 passes être captées, a rejoint Jared Cook pour un gain de 29 verges. Quatre jeux plus tard, Ekeler a franchi la ligne des buts.