(Kansas City) Le secondeur Willie Gay fils des Chiefs de Kansas City a dévoilé sur les réseaux sociaux qu’il combat des problèmes liés à sa santé mentale.

Associated Press

« Je vous aime tous, sachez que ma santé mentale est perturbée », a-t-il écrit sur Twitter, dans des termes plus crus.

Gay, qui en est à sa deuxième saison avec les Chiefs, n’est pas entré dans les détails dans son gazouillis. Ce message a été affiché peu de temps après que l’entraîneur-chef Andy Reid eut déclaré qu’il lui avait permis de s’absenter de la séance d’entraînement pour des « raisons personnelles ».

Âgé de 23 ans, Gay a repris l’entraînement seulement cette semaine après que son nom eut été retiré de la liste des blessés.

Gay a subi une blessure à un orteil et son nom a été placé sur la liste des blessés au début du mois de septembre.

Les Chiefs bénéficient maintenant d’une fenêtre de 21 jours pour le réintégrer au sein de leur formation.