(Houston) Deshaun Watson prévoit se rapporter au camp des Texans de Houston, a indiqué une personne au courant de la décision à The Associated Press.

Kristie Rieken Associated Press

La personne a parlé à l’AP sous le couvert de l’anonymat puisqu’elle n’était pas autorisée à parler publiquement du dossier. La personne a ajouté que le quart souhaite toujours être échangé et qu’il allait se rapporter simplement pour éviter toute sanction.

Watson aurait pu écoper une amende de 50 000 $ US s’il ne s’était pas rapporté. Les joueurs devaient se présenter au centre d’entraînement dimanche pour un test de dépistage de la COVID-19 et des réunions. Les entraînements doivent commencer mercredi.

Watson a mené la NFL au chapitre des verges par la passe la saison dernière et a signé une prolongation de contrat de quatre campagnes et 156 millions avec les Texans lors de la saison morte précédente. Il a toutefois exprimé son mécontentement envers la direction de l’équipe et a demandé un échange en janvier après une campagne de 4-12.

Les Texans avaient remporté le titre de la section Sud de l’Américaine en 2018 et 2019.

Son avenir est devenu encore moins certain en mars, quand 22 femmes ont intenté une poursuite soutenant avoir été victimes d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel. La police de Houston et la NFL enquêtent sur les allégations, mais aucune accusation n’a été portée.

Le directeur général Nick Caserio a évité les questions concernant l’avenir de Watson, mais a affirmé que l’équipe « respecte le processus judiciaire ». Le nouvel entraîneur-chef David Culley a carrément refusé de répondre aux questions sur son quart pendant la saison morte.

Caserio a offert un contrat d’une saison au vétéran Tyrod Taylor en mars comme police d’assurance. Les Texans ont également repêché David Mills en troisième ronde ce printemps.