Le président des Raiders de Las Vegas, Marc Badain, a démissionné, lundi, quelques jours avant le début du camp d’entraînement.

Josh Dubow Associated Press

Le propriétaire de l’équipe, Mark Davis, a annoncé que Badain quittait l’organisation et que le vice-président Dan Ventrelle prendrait le rôle de président sur une base intérimaire.

Badain a commencé sa carrière comme passeur de ballon sur les lignes de côté, puis il est demeuré avec l’équipe pendant 30 ans. Il est éventuellement devenu directeur des finances pour l’équipe et assistant à l’ancienne présidente Amy Trask.

Badain a pris le poste de président par intérim en 2013 lorsque Trask a quitté l’organisation, puis il a été nommé de manière permanente en 2015.

Il a notamment participé au déménagement de l’équipe d’Oakland vers Las Vegas la saison dernière.

Badain a donc quitté son poste avant même de pouvoir assister à un match au tout nouveau Allegiant Stadium avec les gradins remplis. Les matchs ont été présentés à huis clos la saison dernière en raison de la pandémie.

« La construction et l’exploitation réussies du Allegiant Stadium ont été sans équivoque la partie la plus difficile de mes 30 années au sein de l’organisation », a écrit Badain dans un communiqué.

« Mener à bien le déménagement jusqu’à la fin a été très gratifiant. Ensemble, les Raiders et Las Vegas ont accompli ce qui semblait impossible. Maintenant que le projet est terminé, il est temps pour moi de me concentrer sur ma famille et de me tourner vers de nouveaux projets. »

Ventrelle a passé 17 ans dans l’organisation des Raiders. Il a aussi joué un rôle important lors du déménagement de la franchise vers le Nevada.