À moins de deux semaines de l’ouverture des camps d’entraînement, les effectifs de deux clubs de la NFL sont encore vaccinés à moins de 50 %, a révélé une personne au fait des taux de vaccination dans la ligue à l’Associated Press.

Rob Maaddi Associated Press

En date de vendredi, l’équipe de football de Washington et les Colts d’Indianapolis affichaient les deux pires taux de vaccination parmi les 32 concessions de la NFL, selon une personne qui a discuté avec l’AP sous le couvert de l’anonymat puisque la ligue n’a toujours pas publié ses statistiques vaccinales, qui fluctuent au quotidien.

Les Steelers de Pittsburgh, les Dolphins de Miami, les Panthers de la Caroline et les Broncos de Denver affichent les plus hauts taux de vaccination et figurent parmi le groupe des 10 clubs qui ont atteint le plateau des 85 %, au minimum. Environ 73 % des joueurs ont été vaccinés. Les équipes qui tirent de la patte au niveau de la vaccination pourraient affectées au niveau compétitif.

La NFL ne prévoit toutefois pas annuler de rencontre cette saison, a souligné cette source.