(Toronto) Après une saison perdue, la Ligue canadienne de football souhaite un calendrier 2021 sans anicroche. Afin que ses neuf formations puissent jouer leurs 14 rencontres prévues, le circuit Ambrosie utilisera les tests de dépistage rapide de la COVID-19.

La Presse Canadienne

La ligue a annoncé jeudi que le gouvernement du Canada mettrait quelque 60 000 tests de dépistage rapide à sa disposition.

Ces tests seront utilisés dans certaines provinces dans le cadre du calendrier obligatoire de détection auquel devront se soumettre les joueurs, les entraîneurs et les membres du personnel. Ils seront également utilisés dans tout le pays pour tester d’autres membres du personnel tels que les officiels hors terrain et les employées et employés de jour du match.

Par communiqué, la ligue a aussi voulu signaler aux entreprises canadiennes que ces mesures leur sont également offertes : le gouvernement offre des tests de dépistage rapide d’antigènes aux employeurs dont les activités ont repris ou qui, comme la LCF, sont sur le point de reprendre.

Plus tôt cette semaine, le conseil des gouverneurs de la LCF a approuvé un retour au jeu après une pause forcée par la pandémie de COVID-19. Le premier match de la saison 2021 aura lieu le 5 août. Il s’agira du premier match de la LCF depuis la fin novembre 2019.

Les camps d’entraînement se mettront en branle à travers le circuit Ambrosie le 10 juillet.