(Boston) Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont mis fin au contrat de Julian Edelman, lundi, après que le receveur eut échoué à des tests physiques.

Kyle Hightower
Associated Press

Cette décision met abruptement fin au passage de 11 saisons d’Edelman avec l’équipe. Il a notamment été une des cibles favorites du quart Tom Brady, effectuant un attrapé historique lors du 51e Super Bowl et recevant le titre de joueur le plus utile du 53e Super Bowl.

Âgé de 34 ans, Edelman a du même coup partagé sur son compte Twitter une vidéo dans laquelle il a annoncé sa retraite du football.

Edelman a pris part à seulement six matchs la saison dernière avant d’aboutir sur la liste des blessés après avoir subi une intervention chirurgicale à un genou. Le receveur avait également raté toute la saison 2017 après s’être déchiré le ligament antérieur croisé du genou gauche.

Edelman allait disputer la dernière saison d’un contrat de deux ans d’une valeur de 15,5 millions US. Il allait devoir se battre pour un poste régulier au sein des Patriots, qui ont récemment fait signer un contrat aux receveurs et joueurs autonomes Kendrick Bourne et Nelson Agholor.

Choix de septième ronde au repêchage de 2009, Edelman a remporté le Super Bowl à trois reprises avec les Patriots. Il occupe le deuxième rang de l’histoire de l’équipe au chapitre des attrapés (620), le quatrième échelon pour les verges sur réception (6822) et le neuvième pour les touchés par la voie des airs (36).

On se souviendra sans double de lui pour son jeu en séries éliminatoires. Il a capté 118 ballons pour des gains de 1422 verges et sept touchés.

Lors du 53e Super Bowl, Edelman a réussi 10 réceptions pour des gains de 141 verges, aidant les Patriots à vaincre les Rams de Los Angeles 13-3.

Lors de ces séries, Edelman a égalé le receveur des Cowboys de Dallas Michael Irvin pour le deuxième plus haut total de matchs de 100 verges ou plus en séries avec six, à deux du record de Jerry Rice.