Le Québécois Benjamin St-Juste ne veut pas simplement entrer dans la NFL en tant que recrue.

Dan Ralph
La Presse Canadienne

Le demi de coin de six pieds trois pouces et 200 livres qui a joué avec les Golden Gophers de l’Université du Minnesota devrait être sélectionné lors de la deuxième journée du repêchage de NFL, mais St-Juste veut contribuer immédiatement au sein de l’équipe qui va le choisir.

« Je veux avoir un impact immédiat, a mentionné St-Juste lors d’une visioconférence, mercredi. Ça peut être en défensive comme demi de coin ou à une autre position où l’équipe me voit bien intégrer. Ça pourrait être sur les unités spéciales. Peu importe, je veux amener quelque chose à l’équipe et avoir un impact. »

St-Juste aura l’occasion d’impressionner les recruteurs lors d’une journée professionnelle qui aura lieu au Minnesota, jeudi. Le Québécois a affirmé que son seul objectif sera d’apprécier le processus et d’y avoir du plaisir.

« Pour être honnête, je n’ai pas vraiment d’objectifs, a-t-il dit. Je sais que je vais bien faire et peu importe les chiffres qui sortiront, je suis un très bon athlète et un très bon joueur de football. Je vais simplement aller sur le terrain et avoir du plaisir. »

St-Juste a montré beaucoup de polyvalence lors du Senior Bowl, en janvier, offrant une belle performance comme demi de coin et comme demi de sûreté. Il a également été invité aux essais physiques de la NFL, mais cet évènement s’est tenu virtuellement, ce qui a donné encore plus de poids à sa performance à Mobile, en Alabama.

« Beaucoup d’équipes me font passer des entrevues comme demi de coin, a déclaré le Québécois. Le simple fait qu’elles m’aient vu comme demi de sûreté au Senior Bowl ajoute un peu plus de valeur. C’est bon pour moi. »

Une autre belle prestation jeudi ne fera assurément pas de tort. Pro Football Network a projeté St-Juste comme un choix de troisième ou de quatrième ronde.

La carrière universitaire de St-Juste a commencé au Michigan, en 2017, mais il s’est blessé à l’ischio-jambier en 2018 et son statut scolaire a été affecté. Il a effectué un transfert au Minnesota, disputant 13 matchs (dont neuf comme partant) et terminant à égalité au sommet de l’équipe avec 10 passes rabattues.

St-Juste a pris part à cinq des sept parties des Golden Gophers cette saison. Il a enregistré 14 plaqués et il a rabattu 10 passes tout en recevant des honneurs académiques pour la conférence du Big Ten.

Après avoir quitté le Michigan avec un diplôme en gestion du sport, St-Juste a obtenu sa maîtrise dans ce domaine au Minnesota. C’est très impressionnant si on considère qu’il ne parlait pas anglais avant l’âge de 17 ans.

Le jeu de St-Juste a aussi attiré l’attention au Canada. Il est classé au 11e rang par la Centrale de recrutement de la Ligue canadienne de football.

St-Juste a fait savoir que dès qu’il a mis la main sur un ballon de football, son objectif a été de jouer dans la NFL.

« J’ai toujours eu cette arrière-pensée, a-t-il exprimé. J’ai le sentiment que si tu n’as pas cet objectif ultime d’atteindre la NFL et de performer à un haut niveau, ton rêve va mourir pendant le processus. »

St-Juste modélise son jeu après plusieurs demis de coin de la NFL.

« J’aime Jalen Ramsey (des Rams de Los Angeles). C’est un demi de coin imposant et physique comme moi, a dit le Québécois. Plus jeune, je regardais beaucoup Richard Sherman, un étudiant du sport qui est très intelligent et qui a le même physique. Marlon Humphrey (des Ravens de Baltimore) est un autre demi physique. J’aime cet aspect de son jeu et j’essaie d’influencer mon jeu avec le sien. »