(Boston) Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre seraient sur le point de finaliser une entente qui leur permettra de garder le vétéran quart Cam Newton, selon ce qu’a appris l’Associated Press d’une personne au fait des négociations.

Kyle Hightower
Associated Press

L’entente, d’une durée d’un an, serait évaluée à environ 14 millions, selon la source de l’Associated Press.

Cette source s’est exprimée sous le sceau de l’anonymat parce que les nouvelles embauches ne peuvent pas être annoncées avant mercredi, journée du début de la nouvelle année financière de la Ligue nationale de football.

Avec ce nouveau pacte, les Patriots feront de nouveau confiance au quart qui avait mérité le titre de joueur le plus utile dans la NFL en 2015, avec les Panthers de la Caroline, mais qui a connu une saison en dents de scie avec la Nouvelle-Angleterre en 2020.

Il a manqué des matchs après avoir contracté le virus de la COVID-19, et il a eu de la difficulté à faire fonctionner l’attaque des Patriots en relève à Tom Brady, qui avait choisi de se joindre aux Buccaneers de Tampa Bay.

Les Patriots ont complété la saison avec une fiche de 7-9 et ont raté les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2008. Cette saison-là, Brady avait subi une blessure à un genou lors du match inaugural et avait raté le reste du calendrier.

Les Patriots peuvent toujours tenter de se donner une option à long terme au poste de quart lors du prochain repêchage. En attendant, l’entente qui serait sur le point d’être conclue avec Newton place ce dernier en position de commande en vue de 2021.

Newton s’est joint aux Patriots en juin dernier, après que les Panthers l’eurent libéré au terme d’une carrière de neuf saisons au sein de l’organisation.