(Los Angeles) Le receveur Antonio Brown, qui purge huit matchs de suspension pour « multiples violations » du code de conduite de la Ligue professionnelle de football américain (NFL), s’est engagé avec les Buccaneers de Tampa Bay où évolue la vedette Tom Brady, a annoncé mardi le club.

Agence France-Presse

Les détails du contrat n’ont pas été révélés par les Buccaneers, mais divers médias américains rapportent qu’il lie le joueur au club pour cette saison et pourrait lui rapporter 2,5 millions de dollars au maximum. Âgé de 32 ans, il pourrait recevoir un bonus de 750 000 dollars si sa nouvelle équipe remporte le Super Bowl en février, affirme ESPN.

Visé par une plainte fédérale pour un incident survenu en janvier au cours duquel lui et son préparateur physique ont été accusés d’avoir violenté le conducteur d’un camion de déménagement, il a été suspendu pour les huit premiers matchs de l’actuelle saison par la NFL.

Brown, qui est éligible pour faire ses débuts avec les Buccaneers le 8 novembre contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, fait également l’objet d’enquêtes de la ligue pour deux accusations distinctes, dont une pour agression sexuelle et viol.

Britney Taylor, une femme de 28 ans qu’il avait embauchée pour être sa préparatrice physique, l’accuse de l’avoir agressée sexuellement à deux reprises en juin 2017, et de l’avoir violée en mai 2018 à son domicile. Elle a déposé une plainte au civil dans le district de Miami, en Floride.

Le joueur a nié avoir mal agi, assurant que les relations sexuelles entre Taylor et lui-même avaient été consenties.

Une autre femme, qui l’accuse d’une avance sexuelle non désirée en 2017, a elle reçu des menaces par texto de la part de Brown après la révélation de cette affaire dans l’hebdomadaire Sports Illustrated.