(Las Vegas) Tom Brady a lancé quatre passes de touché et il a devancé Drew Brees pour le plus haut total de l’histoire de la NFL à ce chapitre, guidant les Buccaneers de Tampa Bay vers une victoire de 45-20 contre les Raiders de Las Vegas, dimanche.

Associated Press

Brady a rejoint Rob Gronkowski pour un majeur au deuxième quart et il a lancé une passe de touché de 33 verges à Scotty Miller. Le vétéran a aussi conjugué ses efforts à ceux de Chris Godwin et Tyler Johnson pour deux autres touchés par la voie des airs.

Brady a maintenant lancé 559 passes de touché au cours de son illustre carrière. Brees en a lancé deux pour les Saints de La Nouvelle-Orléans, plus tôt dans la journée.

Brady a complété 33 de ses 45 passes pour des gains aériens de 369 verges. Il a ajouté un touché au sol au premier quart pour les Buccaneers (5-2).

Les Raiders sont revenus dans la rencontre quand Derek Carr a lancé une passe de touché à Darren Waller, réduisant l’écart 24-17. La troupe de Las Vegas a ensuite stoppé les Buccaneers, mais elle ne s’est contentée que d’un placement pour porter la marque à 24-20.

Brady a orchestré une autre séquence offensive payante pour accentuer l’avance des Buccaneers à 11 points et ils n’ont plus regardé derrière par la suite.

Carr a réussi 24 de ses 36 passes pour des gains de 284 verges. Il a lancé deux passes de touché et une interception.

Chiefs 43 – Broncos 16

Les Chiefs de Kansas City n’ont pas eu besoin de voir Patrick Mahomes jouer les héros et ils ont écrasé les Broncos de Denver 43-16.

Les Chiefs (6-1) ont trouvé des façons différentes de dominer les Broncos (2-4) lors d’un après-midi enneigé à Denver. Ils ont notamment réussi un majeur à la suite d’un retour de botté d’envoi de 102 verges de Byron Pringle et après un retour d’interception de 50 verges de Daniel Sorensen.

La formation de Kansas City s’est donné une avance de 24-9 à la demie, même si Mahomes n’avait complété qu’une seule passe au deuxième quart et qu’il n’avait obtenu que 99 verges aériennes en première demie.

Mahomes a finalement prolongé sa séquence à 17 matchs avec au moins une passe de touché, lorsqu’il a rejoint Tyreek Hill sur une distance de 10 verges lors du quatrième quart.

Les Chiefs ont signé une 10e victoire consécutive contre des rivaux de la section Ouest de l’Association Américaine.

Mahomes a conclu la partie avec 15 passes complétées en 23 tentatives pour des gains de 200 verges. Il a lancé une passe de touché et il a été victime de quatre sacs.

49ers 33 – Patriots 6

Jeff Wilson fils a réalisé des sommets personnels en carrière avec trois touchés et des gains au sol de 112 verges avant de quitter le match en raison d’une blessure à une cheville, et les 49ers de San Francisco ont rossé les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 33-6.

À son premier match contre les Patriots, son ancienne équipe, le quart Jimmy Garropolo a complété 20 passes en 25 tentatives pour des gains de 277 verges, et deux interceptions.

Selon Elias Sports, l’écart de 27 points est le plus élevé lors d’une défaite des Patriots à domicile depuis l’entrée en scène de Bill Belichick.

Les Patriots n’avaient pas subi trois revers de suite en 286 sorties. Il s’agit du plus long intervalle entre deux séquences de trois défaites dans l’histoire de la NFL.

C’est la première fois, aussi, que les Patriots affichent un dossier de 2-4 depuis la première saison de Belichick à la barre de l’équipe, en 2000. Cette saison-là, les Patriots avaient complété le calendrier avec une fiche de 5-11.

Les 49ers (4-3) ont dominé les Patriots 467-241 au chapitre des verges gagnées. Après la première demie, les 49ers avaient accumulé 301 verges et 18 premiers essais contre seulement 59 verges et quatre premiers jeux pour les Patriots.

Les 49ers sont rentrés au vestiaire avec une avance de 23-3 après avoir contrôlé le ballon pendant 22 minutes 30 secondes.

Le quart des Patriots Cam Newton n’a complété que neuf passes en 15 tentatives pour des gains de 98 verges et trois interceptions.

Il a été remplacé au quatrième quart par Jarret Stidham, qui a réussi six de ses dix passes pour des gains de 64 verges et une interception.

Jaguars 29 – Chargers 39

Justin Herbert a totalisé 347 verges par la voie des airs, lancé trois passes de touché et en a marqué lui-même et les Chargers de Los Angeles ont mis fin à une série de quatre défaites grâce à un gain de 39-29 contre les Jaguars de Jacksonville.

En route vers sa première victoire en carrière dans la NFL, Herbert a complété 27 de ses 43 passes. Il a aussi amassé 66 verges au sol, un sommet lors d’un match par un quart des Chargers.

Sixième joueur réclamé au repêchage d’avril dernier, Herbert est devenu le deuxième quart recrue dans l’histoire de la NFL à connaître un match de 300 verges par la voie des airs, à lancer au moins trois passes de touché et à en marquer un par la course.

Joe Burrow, des Bengals de Cincinnati, avait réalisé le même tour de force quelques heures plus tôt dans une défaite de 37-34 contre les Browns de Cleveland.

Les Jaguars (1-6) ont égalé un record de la ligue en accordant 30 points ou plus lors de six matchs d’affilée.

Les Jaguars menaient 29-22 vers la fin du troisième quart quand les Chargers ont repris le contrôle de la rencontre. Herbert a rejoint Jalen Guyton pour un touché sur un jeu de 70 verges pour égaler le score.

Quatre jeux après que Tevaughn Campbell eut provoqué un revirement sur le botté de reprise qui a suivi, Herbert a contourné son bloqueur droit et franchi la distance de cinq verges pour le majeur.

Dans la défaite, le quart Gardner Minshew n’a complété que 14 de ses 27 passes pour des gains de 173 verges. Il a néanmoins réussi deux passes de touché.

Seahawks 34 – Cardinals 37 (Prol.)

Zane Gonzalez a réussi un placement de 48 verges alors qu’il restait seulement quelques secondes à écouler à la prolongation et les Cardinals de l’Arizona ont vaincu les Seahawks de Seattle 37-34.

Gonzalez avait réussi un placement de 44 verges dans les derniers instants du quatrième quart pour forcer la tenue d’une prolongation, mais il a également raté une tentative de 41 verges pour la victoire en surtemps, donnant une occasion aux Seahawks de l’emporter.

La troupe de Seattle a gagné deux premiers essais et pensait bien être restée invaincue cette saison quand Russell Wilson a lancé une passe de touché de 48 verges à DK Metcalf, mais le majeur a été annulé en raison d’une pénalité décernée au receveur David Moore. Dès le jeu suivant, la passe de Wilson a été interceptée par Isaiah Simmons, qui a mis la table pour le placement victorieux de Gonzalez.

Les Seahawks (5-1) étaient la seule équipe encore invaincue dans l’Association Nationale, mais cette défaite vient resserrer la course dans la section Ouest, alors que les Cardinals (5-2) ont pris le deuxième rang.

Les Rams (4-2) croiseront le fer avec les Bears, lundi, alors que les 49ers (4-3) occupent le dernier échelon malgré une fiche positive.