(Orchard Park) Patrick Mahomes n’a eu aucun problème à jouer dans l’ombre du porteur de ballon recrue Clyde Edwards-Helaire et de l’attaque au sol.

John Wawrow
Associated Press

Alors que les Bills de Buffalo ont tenté de limiter les longues passes de Mahomes, il a fièrement remis le ballon dans le champ-arrière et les Chiefs de Kansas City ont triomphé 26-17, lundi soir, dans un duel qui était à l’origine prévu jeudi.

« Vous connaissez ma nature, je veux lancer le ballon chaque fois. Nous voulons avancer et lancer ces longues passes de touché, a déclaré Mahomes, le joueur le plus utile de la NFL en 2018. Si des équipes sont prêtes à jouer contre nous de cette façon, nous devons leur montrer que nous sommes capables de courir avec le ballon. »

La mission a été accomplie.

Edwards-Helaire a amassé 161 verges au sol et les Chiefs ont dominé le temps de possession par plus de 15 minutes, portant le ballon 46 fois, le plus haut total en huit saisons sous la tutelle d’Andy Reid, et pour des gains de 245 verges. Il s’agissait de la première fois depuis que Mahomes est devenu le quart partant que la troupe de Kansas City atteignait le plateau des 200 verges au sol.

La semaine dernière, les Chiefs ont ajouté une autre arme à leur arsenal en faisant signer un contrat au porteur de ballon Le’Veon Bell seulement quelques jours après qu’il eut été libéré par les Jets de New York. Bell devrait effectuer ses débuts ce week-end, contre les Broncos de Denver.

« Je n’en peux plus d’attendre », a indiqué Bell par l’entremise d’un gazouillis sur Twitter.

Edwards-Helaire a déjà parlé à Bell et il est excité de faire équipe avec lui.

« Un autre joueur s’ajoute et c’est une autre pièce du casse-tête. Pour ma part, nous ne pouvons aller que vers l’avant, a affirmé Edwards-Helaire. Je suis là pour faire tout en mon possible pour obtenir des connaissances et le questionner. »

Mahomes a complété 21 de ses 26 passes pour des gains aériens de 225 verges. Il a lancé deux passes de touché à Travis Kelce. Sa première s’est avérée sa 90e passe de touché en carrière, à son 37e match, ce qui a battu le record de la NFL pour le plus bas total de parties avant d’atteindre cette marque. Dan Marino avait réussi l’exploit en 40 matchs.

Les Chiefs ont amorcé la saison avec un dossier de 5-1 pour une troisième fois en quatre ans et ils se sont ressaisis après avoir encaissé un revers de 40-32 contre les Raiders de Las Vegas, le 11 octobre.

Les Bills (4-2) ont subi une deuxième défaite consécutive. Ils avaient perdu 42-16 contre les Titans du Tennessee, mardi, dans un affrontement qui a été repoussé en raison d’une éclosion de COVID-19 au sein des Titans. C’est ce qui a également repoussé le match entre les Chiefs et les Bills.

Josh Allen a vu 14 de ses 27 tentatives par la voie des airs être captées pour des gains de 122 verges. Il a lancé une passe de touché à Stefon Diggs et Cole Beasley.

La défensive des Bills a voulu s’assurer que Mahomes n’allait pas la battre par la passe, mais elle a été vulnérable contre le jeu au sol.

« Nous avons l’impression d’avoir pu limiter les Chiefs par la voie aérienne, mais leur attaque au sol est une autre dimension à leur jeu. Ils ont bien exécuté les jeux au sol », a observé le demi de sûreté des Bills Micah Hyde.

La défensive des Bills n’avait pas connu une aussi mauvaise sortie contre l’attaque au sol depuis qu’elle a en accordé 273 aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le 23 décembre 2018.

Darrel Williams a inscrit un touché sur une course de 13 verges pour couronner une séquence offensive de près de huit minutes qui a procuré une avance de 20-10 aux Chiefs, avec 1 : 18 à écouler au troisième quart.