(Montréal) Le receveur Odell Beckahm des Browns de Cleveland Browns a reçu un diagnostic négatif à la COVID-19, mais il n’a toujours pas obtenu la permission de s’entraîner après avoir été renvoyé chez lui la veille parce qu’il ne se sentait pas bien.

The Associated Press

Les Browns n’ont enregistré aucun cas positif, vendredi, et leurs installations à Berea, en Ohio, sont restées ouvertes alors qu’ils se préparent pour le match de dimanche contre les Steelers de Pittsburgh à Heinz Field.

Malgré son test négatif au coronavirus, Beckham n’a pas la permission de rejoindre l’équipe jusqu’à ce qu’il ait obtenu un autre test négatif au cours d’une période de 24 heures, selon les protocoles de la NFL. Il manquera l’entraînement de vendredi.

La ligue a demandé aux équipes de garder les joueurs, les entraîneurs et le personnel qui présentent des symptômes de la COVID-19 à l’écart des installations de l’équipe, même s’ils pourraient être causés par la grippe ou un rhume.

Il y avait une certaine inquiétude quant à la propagation du virus à Cleveland parce que les Colts d’Indianapolis ont dû fermer leur centre d’entraînement, vendredi, après plusieurs tests positifs. Les Browns ont battu les Colts 32-23, dimanche dernier.

Jeudi, le médecin-chef, le Dr Allen Sills, a révélé que la ligue n’avait trouvé aucune preuve de transmission du virus sur le terrain à partir d’activités liées au football.