(Atlanta) Les Falcons d’Atlanta ont fermé leur complexe d’entraînement, jeudi, à la suite d’un nouveau cas de COVID-19, mais le match prévu dimanche contre les Vikings au Minnesota est toujours à l’horaire.

George Henry
The Associated Press

Le nom du plaqueur Marlon Davidson a été inscrit sur la liste des joueurs non disponibles en raison du coronavirus cette semaine et l’ajout d’une deuxième personne non identifiée a poussé les Falcons à passer à l’action par précaution.

Toutes les activités d’équipes auront lieu à distance.

Un porte-parole du club a indiqué que la deuxième personne infectée n’est pas un joueur. Il a ajouté qu’à moins de changement, les Falcons doivent retourner à leur complexe dès vendredi.

Les Falcons ont vu sept de leurs joueurs obtenir un résultat positif au camp d’entraînement. Tous sont revenus au jeu depuis. Le nom du demi de coin recrue A. J. Terrell avait aussi été inscrit à la liste des joueurs exclus en raison de la COVID. Il a raté deux rencontres avant de reprendre sa place pour la défaite subie aux mains des Panthers de la Caroline la semaine dernière.

La décision prise jeudi par les Falcons survient après des éclosions au sein des Titans du Tennessee et des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Les Titans ont été les plus affectés jusqu’ici, avec 24 cas positifs, dont 13 joueurs.

La NFL tente de jouer une saison complète sans avoir recours à des bulles malgré la pandémie. Au cours des trois premières semaines du calendrier, tous les matchs ont pu être disputés, mais depuis, les calendriers de neuf formations ont été perturbés.