La Ligue nationale de football a reporté le match entre les Broncos de Denver et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en raison d’un nouveau résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 chez les Patriots.

La Presse Canadienne

Le match, qui devait d’abord avoir lieu aujourd’hui, avait été déplacé à lundi soir. Il sera finalement présenté dimanche prochain, en après-midi.

Une personne au fait de la situation a fait savoir que les Patriots avaient de nouveau fermé leurs installations à la suite du résultat positif.

De plus, les Titans du Tennessee ont annoncé qu’ils avaient fait de même, dimanche matin, à la suite d’un résultat positif parmi le personnel de l’équipe.

Ce nouveau résultat menace la présentation du match des Titans contre les Bills de Buffalo (4-0), qui doit avoir lieu mardi soir au lieu d’aujourd’hui, comme prévu. Six parties ont déjà dû être reprogrammées et la ligue en est à sa cinquième semaine d’activités.

Par ailleurs, une personne au courant des changements envisagés au calendrier de la NFL a déclaré à l’Associated Press que les Chargers de Los Angeles subiront les plus importantes répercussions causées par le report du match de lundi entre les Broncos et les Patriots.

Cinq des six prochaines rencontres des Chargers seront reprogrammées.

La personne s’est confiée sous le sceau de l’anonymat parce que les changements n’avaient pas été rendus publics.

Ainsi, après leur match de lundi à La Nouvelle-Orléans, les Chargers seront en congé la semaine prochaine plutôt que d’affronter les Jets de New York dimanche.

Ils accueilleront ensuite les Jaguars de Jacksonville lors de la semaine 7 avant de rendre visite aux Broncos de Denver la semaine suivante. Par la suite, les Chargers recevront les Raiders de Las Vegas le 8 novembre, visiteront les Dolphins de Miami et joueront contre les Jets à domicile.

Par ailleurs le duel entre les Chiefs de Kansas City et les Bills de Buffalo, qui devait avoir lieu jeudi soir, a été déplacé au lundi 19 octobre.

La rencontre entre les Bills et les Titans demeure programmée pour ce mardi, malgré un autre test positif au coronavirus chez les Titans. Enfin l’affrontement entre les Dolphins et les Broncos prévu pour la semaine prochaine sera joué lors de la 11e semaine d’activités.

Tous ces chambardements dans le calendrier entraînent aussi des changements de semaines de congé pour les Broncos, les Patriots, les Chargers, les Dolphins, les Jaguars et les Jets.

Aucun autre test positif à la COVID-19 n’a été enregistré dimanche.

Pour une deuxième semaine consécutive, les dirigeants de la NFL ont dû reprogrammer un match des Patriots, cette fois-ci après le résultat positif du joueur défensif étoile Stephon Gilmore.

Les Titans n’ont pas joué depuis le 27 septembre en raison d’une éclosion qui a maintenant touché 24 membres de l’organisation. Le match qu’ils devaient jouer contre les Steelers de Pittsburgh, le 4 octobre, a dû être déplacé le 25 octobre.

Les Titans ont publié un communiqué de presse annonçant qu’ils avaient été informés d’un test positif parmi le personnel de l’équipe.

« Nous avons temporairement fermé nos installations et nous sommes en communication avec la ligue pour déterminer les prochaines étapes », ont indiqué les Titans.

-Par Barry Wilner et Teresa M. Walker, de l’Associated Press ; Arnie Stapleton et Joe Reedy ont également contribué à cet article.