(Nashville) Les joueurs des Titans du Tennessee sont de retour à leur complexe d’entraînement pour la première fois depuis que la Ligue nationale de football en avait ordonné la fermeture, le 29 septembre.

La Presse Canadienne

Comment la première éclosion de la COVID-19 s’est manifestée ne fait pas partie des sujets de discussion de l’équipe, du moins tant et aussi longtemps que la NFL et l’Association des joueurs ne seront pas exprimées.

« Nous avons été totalement transparents avec la NFL, l’Association des joueurs pendant tout ce processus, et nous allons attendre leur sommaire avant de commenter davantage », a fait savoir l’entraîneur-chef des Titans, Mike Vrabel, samedi.

Les Titans et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre n’ont enregistré aucun cas positif de la COVID-19 samedi et les deux équipes ont pu réintégrer leurs complexes respectifs.

Selon une source de l’Associated Press, les Titans n’ont enregistré aucun test positif lors de quatre des six dernières journées. Cette source s’est confiée sous le sceau de l’anonymat parce que ni la NFL, ni les Titans n’avaient annoncé les plus récents résultats des tests de dépistage.

Les joueurs des Titans (3-0) ne s’étaient pas retrouvés ensemble sur un terrain depuis le 27 septembre, lorsqu’ils ont défait les Vikings du Minnesota 31-30.

La NFL a reprogrammé un second match des Titans, déplaçant le duel contre les Bills de Buffalo de dimanche à mardi. Les Patriots ont vu leur match déplacé pour une deuxième semaine d’affilée, et ils accueilleront les Broncos de Denver lundi.

Le duel du 4 octobre entre les Titans et les Steelers de Pittsburgh a déjà été déplacé au 25 octobre.

L’éclosion chez les Titans a touché 23 membres de l’organisation, et 21 tests sont revenus positifs depuis le 29 septembre. L’équipe a transféré 30 casiers de joueurs de leur vestiaire à leur terrain intérieur d’entraînement.

Selon Vrabel, l’équipe a effectué des ajustements au niveau de la consommation des repas. Toutes les rencontres individuelles entre instructeurs se feront au complexe intérieur.

Vrabel a déclaré que les joueurs ayant reçu des diagnostics positifs se portent bien, et certains, parmi ceux ayant été touchés le plus tôt, pourraient être disponibles en vue du match contre les Bills de Buffalo (4-0).

Les Patriots ont travaillé à distance lors des trois dernières journées, après avoir été informés du diagnostic positif de Stephon Gilmore mercredi. Du coup, Gilmore rejoignait le quart Cam Newton sur la liste des blessés/COVID-19, mercredi.

PHOTO JOHN FROSCHAUER, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Stephon Gilmore

Gilmore et Newton ne se sont pas entraînés samedi, et l’entraîneur-chef Bill Belichick ne s’est pas avancé à dire si l’un ou l’autre pourrait jouer lundi.

Par ailleurs, tous les joueurs et instructeurs des Jets de New York ont obtenu des diagnostics négatifs à la COVID-19 après que leur complexe d’entraînement eut été fermé en raison d’un cas présumé positif chez un joueur.

Le match des Jets contre les Cardinals de l’Arizona aura lieu dimanche, à l’heure prévue.

- Avec Teresa M. Walker, The Associated Press