(Nashville) Les joueurs et les entraîneurs des Jets de New York ont été retournés à la maison à la suite d’un présumé cas positif à la COVID-19, a indiqué une personne au fait de la situation à l’Associated Press vendredi.

La Presse Canadienne

Le joueur s’est soumis à un deuxième test de dépistage et le résultat devrait être connu plus tard vendredi, a précisé cette personne sous le couvert de l’anonymat puisque la NFL et l’équipe new-yorkaise n’ont rien confirmé pour l’instant.

Si le deuxième test s’avère négatif — c’est arrivé au quart des Lions de Detroit Matthew Stafford en août — alors il n’est pas positif à la COVID-19.

Les Jets (0-4) doivent accueillir les Cardinals (2-2) de l’Arizona dimanche.

Le réseau américain ESPN a été le premier à rapporter le présumé cas positif chez les Jets.

Pas de nouveau cas chez les Titans

De leur côté, les Titans du Tennessee n’ont pas signalé de nouveau cas de coronavirus, quelques heures après que la NFL a reporté leur match contre les Bills de Buffalo à mardi soir, a révélé une personne au fait de la situation à l’Associated Press.

L’éclosion de COVID-19 chez les Titans a touché 23 membres de l’organisation, dont 21 depuis le 29 septembre. Les Titans n’ont pas signalé de nouveau cas lors de trois des cinq derniers jours, selon cette personne qui a requis l’anonymat.

La ligue a indiqué jeudi soir que les Titans (3-0) accueilleront les Bills (4-0) mardi. La NFL avait déjà reporté le match des Titans contre les Steelers de Pittsburgh du 4 au 25 octobre en raison de l’éclosion.

Les Bills se sont préparés comme s’ils allaient jouer dimanche à Nashville. Puisque la NFL a reporté leur match au Tennessee, les Bills ont indiqué qu’ils ne s’entraîneront pas et qu’il n’y aura pas de disponibilité média vendredi.

La NFL a aussi reporté le match des Patriots de la Nouvelle-Angleterre contre les Broncos de Denver de dimanche à lundi.

-Par The Associated Press