Baker Mayfield a lancé deux passes de touché, Nick Chubb a ajouté deux majeurs au sol et les Browns de Cleveland ont défait l’Équipe de football de Washington 34-20, dimanche.

Associated Press

Grâce à leur deuxième victoire de suite sous la direction du nouvel entraîneur Kevin Stefanski, les Browns (2-1) se retrouvent au-dessus de la barre des ,500 pour une première fois depuis 2014.

Menée par Myles Garrett, la défensive des Browns a réussi trois interceptions aux dépens de Dwayne Haskins.

Chubb a amassé 108 verges de gains au sol en 19 courses.

Texans 21 Steelers 28

James Conner a récolté 109 verges de gains au sol et a inscrit le majeur qui a fait la différence à mi-chemin du quatrième quart, propulsant les Steelers de Pittsburgh vers un gain de 28-21 face aux Texans de Houston.

Le vent a tourné tôt au quatrième quart, quand Mike Hilton a intercepté une passe de Deshaun Watson alors que les Texans menaient 21-20. Les Steelers ont enchaîné avec une séquence de 12 jeux sur 79 verges, qui a pris fin quand Conner a atteint la zone des buts sur une course de 12 verges avec 6 : 24 à faire.

Ben Roethlisberger a accumulé 237 verges de gains et deux passes de touché lors de sa 221e rencontre avec les Steelers, un record d’équipe.

49ers 36 Giants 9

Nick Mullens a récolté 343 verges de gains et un majeur, aidant les 49ers de San Francisco à écraser les Giants de New York 36-9 malgré l’absence de plusieurs éléments importants, dont le quart Jimmy Garoppolo.

Jerick McKinnon, Brandon Aiyuk et Jeff Wilson ont atteint la zone des buts sur des courses lors d’une journée presque parfaite pour les 49ers (2-1), qui avaient passé la semaine en Virginie occidentale après avoir défait les Jets de New York 31-13 la semaine dernière.

Mullens a complété 25 de ses 36 passes et a terminé la rencontre avec un taux d’efficacité de 108,9. Les 49ers ont récolté 420 verges de gains à l’attaque contre 231 pour les Giants et ont eu la possession du ballon pendant 39 : 44.

Titans 31 Vikings 30

Stephen Gostkowski a réussi six placements, un sommet personnel, dont un de 55 verges avec 1 : 48 à écouler et les Titans du Tennessee ont vaincu les Vikings du Minnesota 31-30.

Derrick Henry a récolté 119 verges de gains au sol et a marqué deux majeurs au troisième quart pour les Titans, qui possèdent une fiche de 3-0 pour une première fois depuis 2008.

Ryan Tannehill a accumulé 321 verges de gains aériens et a orchestré une séquence gagnante au quatrième quart pour une sixième fois en 16 départs depuis qu’il est devenu le quart partant des Titans.

Raiders 20 Patriots 36

Rex Burkhead a inscrit trois touchés, tandis que Bill Belichick est devenu le troisième entraîneur de l’histoire de la NFL à atteindre le plateau des 275 victoires en saison régulière, à la suite d’un gain de 36-20 des Patriots de la Nouvelle-Angleterre face aux Raiders de Las Vegas.

Burkhead a marqué deux majeurs au sol et un autre sur un attrapé de 11 verges.

Cam Newton a complété 17 de ses 28 passes pour 162 verges de gains, un touché et une interception.

Du côté des Raiders, Derek Carr a été 24-en-32 pour 261 verges de gains et deux majeurs. Il a toutefois été victime de deux échappés qui ont mené à un placement et un majeur des Patriots. Josh Jacobs a aussi commis un échappé.

Bengals 23 Eagles 23

Joe Burrow a lancé deux passes de touché à Tee Higgins en temps réglementaire, Carson Wentz a plongé dans la zone des buts pour créer l’égalité dans la dernière minute, alors que les Bengals de Cincinnati et les Eagles de Philadelphie ont fait match nul 23-23.

Jake Elliott semblait avoir l’occasion d’offrir la victoire aux Eagles avec un placement de 59 verges alors qu’il restait 19 secondes à faire à la période supplémentaire, mais Matt Pryor a été puni pour avoir bougé avant la remise et les Eagles ont dû dégager et jouer pour la nulle.

Wentz a orchestré une séquence sur 75 verges lors des trois dernières minutes du quatrième quart. Il a réussi une course de sept verges pour un majeur avec 21 secondes à faire et le botté de transformation d’Elliott créait l’égalité.

Les deux équipes ont été inefficaces en prolongation et possèdent maintenant des fiches de 0-2-1.