(Atlanta) Une semaine après un revers gênant, les Falcons d’Atlanta ont trouvé le moyen de connaître un sort encore pire avec un autre effondrement au quatrième quart.

Paul Newberry
Associated Press

Les Falcons ont gaspillé une avance de 16 points lors des dernières six minutes et demie et les Bears de Chicago ont profité de trois passes de touché du quart réserviste Nick Foles pour l’emporter 30-26, dimanche.

Selon STATS, les Falcons sont devenus la première équipe dans l’histoire de la NFL à perdre deux matchs de suite après avoir mené par 15 points ou plus lors du quatrième quart.

Cette défaite pourrait signifier la fin du règne de l’entraîneur de sixième année Dan Quinn à la barre des Falcons.

« Les deux dernières semaines ont été dévastatrices », a reconnu Quinn.

La semaine dernière, les Falcons étaient devenus la risée de la NFL après avoir été incapables de récupérer un botté court. Cela avait permis aux Cowboys de Dallas de gagner 40-39 grâce à un placement sur le dernier jeu du match après avoir accusé un retard de 39-24.

« Ça ne peut pas être pire que ça, a dit l’ailier défensif Dante Fowler fils. Nous avons probablement trouvé les deux pires moyens de perdre des matchs de football. »

Sous les ordres de Quinn, les Falcons ont aussi perdu le Super Bowl face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre au terme de la saison 2016, après avoir gaspillé une avance de 28-3.

Cette fois, Foles a orchestré la remontée improbable après avoir remplacé Mitchell Trubisky derrière le centre au troisième quart, aidant les Bears à commencer une saison avec trois victoires de suite pour une première fois depuis 2013.

« C’est assez spécial, a dit l’ailier rapproché Jimmy Graham, qui a attrapé deux passes de touché. Il a improvisé un peu. Il y a un jeu qu’il a appelé à un certain moment et je me disais que l’affaire était dans le sac. Quel match incroyable et c’était spécial d’en faire partie. »

Foles a vu deux touchés être annulés par des révisions des officiels, mais a quand même réussi à arracher la victoire.

L’ancien joueur par excellence du Super Bowl a lancé une passe de touché de trois verges à Graham pour réduire l’écart à 26-16 avec 6 : 20 à faire. Les Falcons semblaient encore en bonne posture après une transformation de deux points ratée par les Bears.

Cependant, les Bears ont vite repris possession du ballon. Foles a ensuite rejoint Allen Robinson sur une courte passe qui s’est transformé en majeur de 37 verges quand Isaiah Oliver et Blidi Wreh-Wilson ont raté leur plaqué.

Après un dégagement après trois jeux sur une troisième possession de suite des Falcons, Foles a lancé une passe de touché de 28 verges à Anthony Miller avec deux minutes à faire.

Les Falcons ont obtenu une occasion de répliquer, mais Matt Ryan a été victime d’une interception de Tashaun Gipson.

Foles a terminé la rencontre avec une fiche de 16-en-29 pour 188 verges de gains.

Note aux lecteurs : Version corrigée. Le deuxième touché de Graham a été marqué avec 6 : 20 à faire, et non 6 : 24