(Edmonton) Les Eskimos d’Edmonton ont annoncé qu’ils changeront officiellement de nom.

La Presse canadienne

La présidente du conseil d’administration du club albertain, Janice Agrios, et le président et directeur des opérations, Chris Presson, en ont fait l’annonce mardi.

« Nous pensons qu’il est important de faire ce changement en réponse aux conclusions de nos récentes recherches. À l’avenir, nous voulons que l’accent soit mis sur le travail que nous faisons dans la communauté et l’excellence de notre équipe sur le terrain », a déclaré Agrios dans un communiqué.

Le club d’Edmonton entreprendra un processus d’évaluation en profondeur afin de trouver un nouveau nom. Ce processus comprendra des recherches et des discussions avec les détenteurs d’abonnements, les détenteurs de billets occasionnels et les partenaires commerciaux.

En attendant que le processus soit complété, le club utilisera les noms « EE Football Team » et « Edmonton Football Team ». Presson a ajouté en visioconférence que le club souhaitait conserver son logo « EE » ainsi que ses couleurs, le vert et l’or.

On ignore toujours si la formation d’Edmonton disputera sa première rencontre cette saison avec un nouveau nom. La Ligue canadienne de football (LCF) a reporté en juin le début de la saison 2020 à cause de la pandémie de COVID-19, et elle n’a toujours pas écarté la possibilité de l’annuler complètement.

Racisme et stéréotypes

De nombreuses voix se sont élevées au cours des dernières années afin de demander au club d’Edmonton de changer son nom.

L’organisation nationale qui représente les Inuits canadiens avait déclaré dès 2015 qu’il était temps qu’un changement soit effectué.

« Je ne crois pas qu’une équipe doive être nommée en fonction d’un groupe ethnique », a souligné Natan Obed, président de l’Inuit Tapiriit Kanatami, qui représente environ 60 000 Inuits canadiens. Obed a ajouté que les Inuits ne sont pas des mascottes.

Cette décision survient après la décision de l’équipe de Washington dans la NFL de faire de même plus tôt cette semaine.

La pression a monté au cours des dernières semaines pour que les équipes sportives éliminent les noms racistes ou stéréotypés. Les critiques disent que le nom « Eskimos » est, pour les Inuits, un terme péjoratif de l’époque coloniale.

En février, le club d’Edmonton a annoncé qu’il conservait son nom après une recherche d’un an impliquant des dirigeants inuits et des membres de la communauté à travers le Canada. L’équipe a déclaré n’en être arrivée à « aucun consensus » lors de cet examen.

Le 8 juillet, le club d’Edmonton a promis de procéder rapidement à une autre révision de son nom et de fournir une mise à jour d’ici la fin du mois. Dans cette déclaration, le club a noté que « beaucoup de choses sont arrivées » depuis sa décision en février.

Quatorze championnats

L’équipe d’Edmonton, fondée en 1949, a remporté la Coupe Grey à 14 reprises, et elle occupe le deuxième rang à ce chapitre derrière les Argonauts de Toronto (17). Le club, qui appartient à la communauté d’Edmonton, a notamment remporté cinq championnats consécutifs, de 1978 à 1982.

Edmonton a aussi établi un record pour une concession sportive nord-américaine en participant aux éliminatoires pendant 34 saisons de suite, soit de 1972 à 2005.

D’autres équipes sportives d’Edmonton ont utilisé le nom « Eskimos » avant que celle de la LCF soit fondée.

La concession albertaine a soumis une demande de marque de commerce pour « Edmonton Empire » en 2018, dans l’espoir de vendre des souvenirs.