(Cleveland) L’écart de conduite de l’ailier défensif Myles Garrett sur le terrain la saison dernière a endommagé son image publique. Elle n’a pas changé ce que les Browns de Cleveland pensent de lui.

Tom Withers
Associated Press

La formation de la Ligue nationale de football lui a accordé mercredi une prolongation de contrat de cinq ans, d’une valeur de 125 millions, faisant du talentueux Garrett le joueur défensif le mieux payé dans la NFL.

Le contrat inclut un montant de 100 millions qui seront garantis, selon NFL Network.

Le moment pour accorder cette prolongation de contrat à Garrett peut surprendre puisque la dernière fois qu’il a joué un match, il a arraché le casque de la tête du quart Mason Rudolph, des Steelers de Pittsburgh, avant de s’en servir pour lui assener un coup à la tête. L’étonnante attaque a mené à une suspension de six matchs pour Garrett, et des doutes sur son attitude.

Malgré une suspension imposée par la ligue qui a éventuellement éteint leurs espoirs de participer aux séries éliminatoires, les Browns n’ont jamais perdu foi en Garrett, la personne ou le joueur.

Ils ont ainsi voulu s’assurer que l’athlète de 24 ans sera avec eux pendant plusieurs saisons. Il sera la pierre d’assise de leur unité défensive jusqu’en 2026.

« Ce serait négligent de ma part de ne pas parler du fait que nous choisissons de poser ce geste après une saison durant laquelle Myles a été suspendu », a déclaré le directeur général des Browns, Andrew Berry, qui en est à sa première saison à ce poste.

« Myles a reconnu son erreur et nous considérons qu’il s’agit d’un incident qui ne correspond pas à sa personnalité. Nous ne croyons pas qu’un moment devrait servir à le définir, en raison de son comportement avant et dans les mois qui ont suivi l’incident de l’an dernier. Nous sommes excités d’assurer la présence de Myles à Cleveland pour un avenir prévisible. »

Garrett a affiché une vidéo sur Instagram le montrant signant le contrat. Il a ensuite rédigé une note qu’il a poussée devant la caméra qui disait : « Cleveland continue de parier sur moi. Le monde continue de parier contre nous. »

Bus Cook, l’agent de Garrett, et les Browns négociaient en vue d’une entente depuis des mois, et ils ont réglé les derniers détails dans un contexte d’incertitude quant à l’ouverture du camp d’entraînement plus tard en juillet, et la présentation de la saison 2020 à cause de la pandémie de la COVID-19.

Premier joueur réclamé au repêchage de 2017, Garrett est l’un des joueurs défensifs les plus craints dans la NFL. À six pieds quatre pouces et 280 livres, il possède une impressionnante combinaison de puissance et de vitesse.

En 37 matchs avec les Browns, Garrett a amassé 30,5 sacs du quart. En dix parties l’an dernier, il a réussi dix sacs du quart avant le fameux incident avec Rudolph dans les derniers moments d’une victoire de 21-7 des Browns contre leurs grands rivaux des Steelers, le 14 novembre.

Garrett dit avoir réagi violemment parce que Rudolph lui avait lancé une insulte à connotation raciale, ce que Rudolph a nié. Garrett est revenu dans les bonnes grâces de la NFL en février, après une audience avec des arbitres et une rencontre à New York avec le commissaire Roger Goodell.