La NFL évalue la possibilité de retarder l’approbation des contrats accordés aux joueurs autonomes au cours des deux derniers jours à cause d’un manque d’ententes officiellement paraphées.

Associated Press

Parce que des joueurs autonomes ne seront pas en mesure de voyage et officiellement apposer leur nom au bas du contrat, une politique de la ligue, les ententes pourraient ne pas être confirmées mercredi, première journée de la nouvelle année financière de la NFL, selon ce qu’a confié à l’Associated Press une personne au fait des discussions.

Cette personne s’est exprimée sous le sceau de l’anonymat parce que de telles discussions ne sont pas rendues publiques.

La ligue a interdit aux joueurs et au personnel des équipes de voyager, afin de se protéger contre le nouveau coronavirus.

Parmi les ententes qui devraient être annoncées mercredi, on compte celle de deux saisons, d’une valeur totale de 50 millions US entre les Saints de La Nouvelle-Orléans et le quart étoile Drew Brees, selon une source au fait de la situation.

Cette personne a discuté avec l’Associated Press sous le couvert de l’anonymat mardi puisque l’entente n’est toujours pas confirmée.

Brees a répété à maintes reprises qu’il prend ses décisions une année à la fois. Son nouveau contrat permettra au quart âgé de 41 ans, qui compte 19 saisons d’ancienneté dans la NFL, de déterminer après la prochaine campagne s’il souhaite poursuivre ses activités sportives.

Brees a raté cinq rencontres en raison d’une blessure à une main qui a nécessité une intervention chirurgicale, mais il s’est tout de même illustré la saison dernière avec les Saints, qui ont participé aux éliminatoires pour une troisième campagne d’affilée. Brees présente un taux de passes complétées de 74,3 % – le deuxième meilleur dans l’histoire de la NFL, derrière celui de 74,4 % qu’il avait établi en 2018.

Il a aussi complété 27 passes de touché et n’a commis que quatre interceptions, en plus d’être sélectionné pour la quatrième fois consécutive pour participer au Pro Bowl – et la 13e de sa carrière.

Brees est aussi le meneur de tous les temps dans la NFL au chapitre des passes complétées (6867), des verges de gains (77 416) et des passes de touché (547). Il ne dispose cependant que d’une avance de six passes de touché sur le détenteur de la deuxième place, Tom Brady.

Par ailleurs, il semble que le quart Philip Rivers se joindra aux Colts d’Indianapolis avec lesquels il signerait un contrat d’un an selon une source au courant des négociations.

Rivers est un vétéran de 16 saisons, toutes passées avec les Chargers, et qui sort d’une campagne lors de laquelle il n’a complété que 23 passes, son plus faible total depuis 2007, et lancé 16 interceptions, son plus fort total depuis 2016.

En se joignant aux Colts, Rivers renouera avec Frank Reich, l’entraîneur-chef des Colts et ancien instructeur des quarts des Chargers en 2013.

L’ère Newton terminée

D’autre part, les Panthers de la Caroline ont annoncé qu’ils avaient permis au quart Cam Newton de tâter le terrain pour une transaction – même si l’ex-joueur par excellence de la NFL a répondu qu’il n’en avait jamais demandé une.

Le directeur général des Panthers Marty Hurney a mentionné par l’entremise de Twitter que l’équipe avait tourné la page sur l’ère Newton.

Plus tard en soirée, une personne au fait des négociations a confié à l’Associated Press que les Panthers s’étaient entendus avec Teddy Bridgewater, à qui ils accorderaient un contrat de trois ans d’une valeur globale de 63 millions $ US.

Âgé de 27 ans, Bridgewater a amorcé cinq matchs avec les Saints de La Nouvelle-Orléans et présenté une fiche de 5-0. Il a complété 68 % des passes qu’il a tentées et lancé neuf passes de touchés. Il a été victime de deux interceptions.

Bridgewater a passé les deux dernières saisons avec les Saints après quatre campagnes avec les Vikings du Minnesota.

Newton, un vétéran âgé de 31 ans a été ralenti par des blessures à une épaule et à un pied au cours des deux dernières campagnes, et il s’est incliné à ses huit derniers départs avec la formation de la Caroline.

Newton, un ex-premier choix au repêchage, a participé au Pro Bowl à trois reprises et fut nommé le joueur par excellence de la NFL en 2015 alors qu’il a mené les Panthers à une participation au Super Bowl.

Il revient d’une fracture de Lisfranc au pied gauche subie pendant la saison morte et les Panthers avaient déjà déclaré qu’ils attendraient de constater la vitesse de sa rééducation avant de prendre une décision quant à son avenir avec l’équipe.