(Charlotte) Greg Olsen ne sera pas de retour avec les Panthers de la Caroline.

Steve Reed
Associated Press

L’ailier rapproché de 34 ans a gazouillé jeudi qu’il quittait l’équipe, parlant d’une décision mutuelle après une rencontre avec le directeur général Marty Hurney.

Il lui reste un an à son contrat. En lien au plafond salarial, son salaire accapare 11 675 M $ pour l’année en cours.

« L’équipe et moi sommes sur la même longueur d’ondes à l’effet qu’il est mieux de prendre des chemins divergents, a écrit Olsen. Je vais toujours garder un doux souvenir de mes neuf saisons avec la formation. »

« Les victoires, les défaites, être debout au milieu du terrain avec le trophée Halas, comme champions de la Nationale. Réaliser qu’on allait au Super Bowl, il n’y avait pas de mots pour ça. Et pas plus pour exprimer la déception d’être arrivés à court. »

Olsen pourrait essayer de prolonger sa carrière ou s’orienter vers un boulot de commentateur, des fonctions dont il a déjà fait l’expérience, avec succès.

« J’ai encore un grand amour pour le football, a écrit Olsen. Je vais explorer toutes les opportunités. »

Vétéran de 13 saisons, il se classe cinquième à sa position avec 718 attrapés et 8444 verges de cette façon, dans l’histoire de la NFL. Chez les Panthers, il mène avec 524 réceptions et 6463 verges.

Olsen a démarré sa carrière en 2007, avec les Bears de Chicago.

Il n’a raté que deux matchs à ses 10 premières campagnes, mais des blessures au pied l’ont ralenti en 2017 et 2018. L’an dernier, il a fourni 52 réceptions, 597 verges de cette façon et deux touchés, en 14 matchs.

« Un meneur, un coéquipier exceptionnel, un homme incroyable pour son sens de la famille et un vrai professionnel, a dit le propriétaire des Panthers David Tepper, dans un communiqué. Il arrivait toujours au stade avec une éthique de travail marquée par la passion et l’intensité. »