(Kansas City) Aaron Rodgers a lancé trois passes de touché, dont deux à Aaron Jones, et a amassé 305 verges de gains aériens, dimanche soir, pour mener les Packers de Green Bay vers un gain de 31-24 aux dépens des Chiefs de Kansas City, qui étaient privés de leur quart vedette Patrick Mahomes.

Associated Press

Jones, qui a momentanément quitté le rencontre en raison d’une blessure à l’épaule, a réalisé sept attrapés et a récolté 159 verges par la voie des airs. Il a ajouté une récolte de 67 verges au sol – dont la plupart ont été gagnées dans les dernières minutes de jeu, lorsque les Packers (7-1) ont consolidé la victoire.

Il s’agissait de la première fois depuis le 4 novembre 2007 que les Packers l’emportaient au Arrowhead Stadium.

Alors que les Chiefs devaient se débrouiller sans Mahomes, qui a subi une luxation de la rotule du genou droit la semaine dernière, Matt Moore a pris les rênes et a tout de même bien piloté la puissante attaque des Chiefs (5-3). Il a réussi deux passes de touché et a récolté 267 verges de gains aériens, ne lançant aucune interception.

Les Chiefs ont perdu un autre gros morceau dimanche. Le joueur de ligne offensive québécois, Laurent Duvernay-Tardif, est lui aussi tombé au combat au quatrième quart. Le numéro 76 s’est blessé à une cheville et n’est pas revenu dans le match par la suite. L’organisation n’a pas donné de détail sur la gravité de la blessure.

Rodgers et les Packers ont rapidement découpé la défensive des Chiefs pour inscrire deux majeurs au premier quart.

Après un départ chancelant, Moore et l’attaque des locaux ont semblé trouver leur rythme. Ils ont d’abord conclu une séquence de 89 verges avec une passe de 29 verges à Travis Kelce pour un majeur. Mecole Hardman a par la suite nivelé la marque en captant une passe de 30 verges.

Les Chiefs ont réussi à tirer leur épingle du jeu et ont retraité au vestiaire avec une avance de 17-14.

L’entraîneur-chef des Packers, Matt LaFleur a procédé à quelques changements et Rodgers et sa bande ont repris du galon au troisième quart. Ils ont remis les compteurs à zéro grâce à un placement de 35 verges. Deux touchés au quatrième quart leur ont permis de fermer les livres sur une note positive.