L’entraîneur-chef des Alouettes, Khari Jones, a annoncé que Vernon Adams fils raterait le match de l’équipe contre les Roughriders de la Saskatchewan, vendredi soir, au Stade Percival-Molson. Le quart-arrière a été victime d’une commotion cérébrale à la suite d’un plaqué J. R. Tavai lors de la rencontre de vendredi dernier entre les Alouettes et le Rouge et Noir d’Ottawa.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

« Il est pratiquement sûr que Vernon ne jouera pas. Il est actuellement dans le protocole des commotions cérébrales. Je pense qu’il se sent bien, mais il doit suivre les étapes du protocole », a indiqué Jones.

C’est probablement Antonio Pipkin qui obtiendra le départ, lui qui a remplacé Adams lorsqu’il a quitté le match de vendredi. Les Alouettes se sont inclinés, 30-27, en prolongation face au Rouge et Noir. Jones a cependant dit que Matthew Shiltz pourrait également obtenir du temps de jeu contre la Saskatchewan.

William Stanback a également raté l’entraînement des Alouettes, lundi, en raison d’une blessure au bas du corps. Jones n’a toutefois pas écarté la possibilité que le demi offensif soit à son poste, vendredi soir. Si Stanback est incapable de jouer, c’est Jeremiah Johnson qui sera le porteur de ballon dans la formation partante.