En six heures, Kareem Hunt est passé du terrain d'entraînement des Chiefs de Kansas City à la recherche d'un emploi.

Mis à jour le 1er déc. 2018
DAVE SKRETTA ASSOCIATED PRESS

Le porteur de ballon, qui a mené la NFL au chapitre des verges l'an dernier, se préparait pour un match contre les Raiders d'Oakland quand une vidéo vieille de plusieurs mois a refait surface. L'extrait, tiré d'une caméra de sécurité située à un hôtel de Cleveland, le montre en train de pousser et de donner un coup de pied à une femme. Aucune accusation n'a été portée.

Les Chiefs ont immédiatement renvoyé Hunt chez lui alors que la vidéo partagée par le média à potins TMZ a fait le tour des réseaux sociaux. L'équipe, qui se targue de donner une deuxième chance, a mentionné vendredi par l'entremise d'un communiqué qu'elle avait libéré la vedette de 23 ans.

La question à poser tant du côté des Chiefs et de Hunt est simple : qu'arrivera-t-il maintenant ?

Les Chiefs (9-2) visent le premier rang de l'Association Américaine et la perte de leur meilleur porteur de ballon n'est pas négligeable. Hunt avait déjà amassé plus de 800 verges au sol et il avait réussi 14 touchés pour une des attaques les plus dynamiques de la NFL.

Sa capacité à aller chercher des verges au sol a aidé les Chiefs à se distancer lors de bon nombre de parties. Sa capacité à capter des passes dans le champ-arrière a été tout aussi utile.

Malgré tout, son remplaçant, Spencer Ware, est capable de faire du très bon travail.

Ware était le partant lorsque la dernière saison s'est amorcée, même après que les Chiefs eurent sélectionné Hunt en troisième ronde. Ce n'est qu'au moment que Ware a subi une blessure au genou lors des matchs préparatoires, mettant fin à sa saison, que la recrue a pris le relais.

« On se questionnait à savoir si Spencer allait être en mesure de revenir de sa blessure. C'est une blessure difficile à guérir, a fait savoir l'entraîneur-chef des Chiefs, Andy Reid. Il a joué du bon football au cours des dernières semaines. Il est de plus en plus confiant chaque semaine. »

Les Chiefs ont également une grande confiance envers les remplaçants Damien Williams et Darrel Williams. Le calendrier favorable des hommes de Reid, incluant deux matchs contre les Raiders, permet à l'attaque d'avoir beaucoup de temps pour s'ajuster à la perte de Hunt.

Alors, qu'arrivera-t-il avec les Chiefs et avec Hunt ?

Les Chiefs et la NFL savaient ce qui s'était produit à Cleveland, en février, et l'équipe avait discuté avec Hunt à plusieurs occasions avant de gérer la situation à l'interne. L'organisation et la ligue n'avaient toutefois pas vu la vidéo avant sa publication, vendredi.

La NFL a tenté à plusieurs reprises de l'obtenir, selon ce qu'une personne au fait du dossier a révélé à The Associated Press. L'hôtel a informé la ligue qu'une politique d'entreprise permettait uniquement aux forces policières de mettre la main sur la vidéo.

La NFL a ensuite contacté la police de Cleveland, a ajouté la source, qui a parlé sous le couvert de l'anonymat. La police a refusé de donner la vidéo à la ligue.

Lorsque la vidéo a été rendue publique, son contenu a prouvé que Hunt avait menti aux Chiefs. L'équipe a déclaré qu'il « n'avait pas été honnête lors des discussions ».

Cette vidéo a soulevé certaines comparaisons avec celle impliquant le porteur de ballon des Ravens de Baltimore Ray Rice. Ce dernier avait été vu en train de frapper une femme dans un ascenseur, ce qui avait mené à une longue saga. Rice n'a plus jamais joué un match dans la NFL.

La grande différence entre les deux situations est que Rice était sur le déclin tandis que Hunt était en ascension.

Hunt a été placé sur la liste d'exemption du commissaire de la NFL, ce qui veut dire qu'il ne peut pas jouer ou même assister aux matchs pendant que la ligue enquête.

Hunt a publié des excuses, tard vendredi, ce qui pourrait être un premier pas vers l'obtention d'une autre chance. Alors que les Chiefs s'apprêtent à se mesurer aux Raiders à Oakland, dimanche, Hunt devra toutefois se contenter de regarder le duel à la télévision.

Il y a encore plusieurs pas à faire avant que Hunt puisse sauter sur un terrain de la NFL. Ça, c'est s'il a l'occasion de le refaire.