ndy Dalton a retrouvé sa touche lors d'un après-midi d'hiver et les Bengals de Cincinnati ont conservé le contrôle de la section Nord de l'Américaine.

Mis à jour le 8 déc. 2013
Joe Kay ASSOCIATED PRESS

Dalton a lancé trois passes de touché et a ajouté un majeur au sol, dimanche, et les Bengals sont demeurés invaincus cette saison à domicile grâce à une victoire de 42-28 contre les Colts d'Indianapolis.

«Nous sommes sur une lancée, a déclaré le secondeur intérieur Rey Maualuga. Au début de la saison, nous avions trois objectifs. Nous voulions être invaincus à domicile, gagner le titre de section et éventuellement le Super Bowl.

«Nous sommes près de nos objectifs. Nous allons devoir être bons jusqu'à la toute fin.»

Les Bengals (9-4) ont un dossier de 6-0 au Paul Brown Stadium et ont gagné malgré le froid et le vent. Le mercure indiquait environ moins-2 degrés Celsius lors du botté d'envoi et il faisait environ moins-7 avec le facteur vent. Une faible neige est aussi tombée par moments.

Dalton a offert sa performance la plus constante depuis octobre, lançant trois passes de touché qui ont permis aux Bengals de garder l'avance. Dalton a ensuite couronné son après-midi de travail en marquant sur une course de huit verges au quatrième quart. Il a complété 24 de ses 35 passes pour 275 verges de gains et n'a pas été victime de sacs ou d'interceptions.

«Nous savons ce que nous sommes capables de faire et nous avons trouvé notre rythme de croisière, a mentionné Dalton. Mais nous ne pouvons pas connaître de relâchement.»

BenJarvus Green-Ellis a marqué deux touchés au sol sur des courses d'une verge - dont un à la suite d'une décision renversée après une vérification vidéo - et les Bengals ont récolté un total de 430 verges de gains à l'attaque.

Les Colts (8-5) ont connu un autre lent début de match dans le froid. Ils accusaient un retard de 21-0 avant de voir Andrew Luck lancer quatre passes de touché pour rendre les choses intéressantes.

Malgré la défaite, les Colts pouvaient s'assurer du titre de la section Sud de l'Américaine si les Titans du Tennessee s'inclinaient face aux Broncos de Denver, plus tard dimanche.

«Nous avons des choses à améliorer, mais nous nous sommes présentés ici dans le bon état d'esprit. Nous voulions gagner le match et gagner le titre de notre section avec une victoire», a déclaré l'entraîneur des Colts Chuck Pagano.

Les Bengals connaissent leur meilleure saison à domicile depuis 1988, quand ils avaient remporté leurs huit matchs de saison régulière à la maison et deux matchs éliminatoires, en route vers une deuxième participation au Super Bowl et une défaite contre les 49ers de San Francisco.

Ils pourraient s'assurer bientôt d'un premier titre de section depuis 2009 puisqu'ils disputeront deux de leurs trois prochaines rencontres à domicile.