Ryan Fitzpatrick a lancé deux passes de touché à Scott Chandler et les Bills de Buffalo ont signé un premier gain en saison régulière à Toronto, un gain de 23-0, dimanche, contre les Redskins de Washington.

LA PRESSE CANADIENNE

Les Bills (5-2) ont un dossier de 3-3 lors de leurs matchs disputés à Toronto, mais cette fiche est de 1-3 si l'on compte seulement les rencontres de saison régulière.

Les Bills n'ont pas participé aux éliminatoires de la NFL depuis 1999, mais ont offert à Fitzpatrick une prolongation de contrat de six saisons d'une valeur de 59 millions $ US la semaine dernière. Fitzpatrick est du même coup devenu le joueur le mieux payé dans l'histoire de l'équipe.

Le match de dimanche était le sixième de huit des Bills dans le cadre de la série Bills-In-Toronto. On a annoncé qu'une foule de 51 579 spectateurs a assisté à la rencontre. Cela signifie que le Rogers Centre, qui peut accueillir 54 000 personnes lors d'un match de football, n'a pas encore affiché complet lors d'un match de la série.

Les Bills ont offert aux amateurs de football plusieurs occasions de les applaudir. L'attaque a été efficace sous la gouverne de Fitzpatrick, qui s'est racheté après avoir commis un échappé et avoir été intercepté dans la zone des buts. La défensive a malmené le quart partant des Redskins John Beck et l'ailier défensif Spencer Johnson a bloqué une tentative de placement.

Chandler a capté six passes de touché cette saison, ce qui égale le record d'équipe pour un ailier rapproché. Fred Jackson a signé son cinquième match d'au moins 100 verges de gains au sol de la campagne et Rian Lindell a réussi trois placements.

Les Redskins (3-4) ont encaissé un troisième revers de suite. Le seul Canadien à prendre part au match portait leur uniforme. Il s'agissait du demi de sûreté O.J. Atogwe, originaire de Windsor, en Ontario.