Le quart des Eagles de Philadelphie Michael Vick représente un cas douteux pour le prochain match des siens en raison de la commotion cérébrale qu'il a subie dans la défaite de 35-31 face aux Falcons dimanche.

ASSOCIATED PRESS

Le thérapeute en chef des Eagles, Rick Burkholder a indiqué que Vick «était bien loin» sur le vol de retour, mais ne pouvait pas donner un échéancier précis quant à son retour au jeu.

Vick a dit à des coéquipiers qu'il voulait revenir dans le match, mais selon Burkholder, l'équipe a joué la carte de la prudence et l'a tenu à l'écart.

Le quart devra passer plusieurs tests et être évalué par un neurologue indépendant avant de recevoir le feu vert pour un éventuel retour. Vick avait lancé deux passes de touché et les Eagles détenaient l'avance quand il a quitté.

Vick a été blessé quand il est entré en contact casque contre casque avec son plaqueur Todd Herremans après qu'un adversaire lui eut fait perdre l'équilibre.

L'entraîneur-chef, Andy Reid n'a pas voulu dire qui de Mike Kafka ou Vince Young amorcerait le match de dimanche prochain contre les Giants de New York si Vick n'est pas en mesure de la faire. Kafka, qui a remplacé Vick, a bien fait à ses débuts dans la NFL.