Ça va de moins en moins bien pour les Blue Bombers de Winnipeg, sans contredit l'équipe-surprise de la première moitié de saison dans la LCF. La formation de Paul LaPolice s'est inclinée devant les Roughriders de la Saskatchewan à ses deux derniers matchs, et la liste des blessés s'allonge.

Miguel Bujold LA PRESSE

Joe Lobendahn a subi une blessure à un genou, dimanche dernier, et ne jouera plus en 2011. Le secondeur a été choisi le joueur défensif de la semaine à deux reprises cette saison.

Hier, les Bombers ont inscrit le nom du receveur canadien Kito Poblah sur la liste des blessés pour une période de neuf matchs en raison d'une entorse à une épaule. Le Montréalais a également été blessé lors du dernier match des Bombers. À sa deuxième rencontre en carrière, le 4 septembre, Poblah avait beaucoup impressionné en saisissant 9 passes pour 89 verges.

Puis, la participation de Buck Pierce au match de demain, au stade Percival-Molson, a été incertaine pour une bonne partie de la semaine. Le quart-arrière a encaissé un violent plaqué qu'il n'a pas vu venir. Il devrait jouer demain, mais s'il continue d'être frappé comme un mannequin dans une pub d'auto, sa saison se finira comme la dernière: à l'infirmerie.

«C'est un joueur de football avant d'être un quart-arrière. S'il pesait 250 livres, il serait probablement un secondeur. Je respecte beaucoup sa façon de jouer. Je ne le critiquerais donc pas s'il était un coéquipier. S'il veut être un quart de concession, il devra par contre éviter d'être plaqué de la sorte», note l'ailier défensif John Bowman.

Il est difficile de dire si le blâme pour ces percutants coups d'épaule doit revenir à Pierce ou à la ligne devant lui, mais Bowman semble croire que cette dernière est le maillon faible de l'attaque manitobaine.

«Fred Reid est l'un des meilleurs demis de la ligue, idem pour le groupe de receveurs. Lorsqu'il est en santé, Pierce fait également partie des meilleurs de sa profession. Tous leurs joueurs de ligne sont dans la ligue depuis un certain temps, mais aucun d'eux n'a encore fait ses preuves», a-t-il souligné.

Reid occupe le deuxième rang du circuit derrière Brandon Whitaker avec 631 verges au sol. C'est toutefois une statistique trompeuse. Il a porté le ballon 30 fois de plus que n'importe quel autre joueur, et 44 fois de plus que Whitaker. Sa moyenne de verges par course n'est d'ailleurs que de 3,9, alors qu'elle était de 6,6 verges en 2010.

Pierce et le jeu aérien devront probablement être très productifs afin que les Bombers puissent tenir leur bout contre Anthony Calvillo et l'attaque des Oiseaux. Bowman estime d'ailleurs que c'est Pierce qui décidera ultimement des fortunes de son équipe en 2011.

«C'est une bonne équipe. La majorité des gens pensent qu'ils ont la meilleure défense du circuit, et lorsque Pierce joue bien, ils ont également l'une des meilleures attaques. Mais lorsqu'il ne joue pas bien, c'est une attaque ordinaire», a-t-il dit.

Willis: pas une surprise

Pierce, Reid et le receveur Terrence Edwards (7 touchés) forment un noyau intéressant en attaque, mais si les Bombers ont remporté sept de leurs huit premiers matchs, c'est d'abord et avant tout grâce à leur défense. Les Lobendahn, Kenny Mainor (7 sacs), Jovon Johnson (4 interceptions) et Jonathan Hefney (2 interceptions et 47 plaqués) ont tous été des éléments essentiels à ce départ canon. C'est toutefois Odell Willis qui s'est le plus illustré.

On a cru que le départ de l'autre ailier défensif régulier des Bombers en 2010, Phillip Hunt, nuirait à la production de Willis. C'est tout le contraire. Depuis que Hunt est chez les Eagles de Philadelphie, Willis n'a jamais aussi bien joué et mène la LCF avec 10 sacs.

«Ce n'est pas une surprise du tout. Il était déjà excellent, même lorsque Hunt était là. Il a clairement démontré en première moitié de saison qu'il était un joueur dominant, avec ou sans Hunt», a analysé Calvillo, qui a par ailleurs rappelé l'importance du premier affrontement de la saison entre les Alouettes et les Bombers.

«Ce sera le seul match entre les deux équipes à Montréal. On en jouera par contre deux à Winnipeg, il sera donc très important de donner le ton en jouant bien, et en remportant la victoire dimanche.»

Les Blue Bombers devancent les Alouettes par deux points au sommet de la division Est. En l'emportant demain, Trestman et ses hommes reprendraient toutefois le premier rang, eux qui devront réussir l'exploit sans Dwight Anderson. Trestman a confirmé hier que le demi défensif raterait le match en raison d'une blessure à une hanche.