Délaissé par les travailleurs et les touristes, le centre-ville a revêtu ses plus beaux atours pour la période des Fêtes. En mal d’activités pour égayer vos soirées trop monotones ? Destination centre-ville.

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

Réconfort sur Saint-Catherine

  • On peut grimper sur un sapin géant au centre-ville.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

    On peut grimper sur un sapin géant au centre-ville.

  • XP_MTL lance le concours Vitrines de Noël avec près d’une vingtaine de commerçants participants. Le public est invité à voter pour sa vitrine coup de cœur sur la page Facebook de XP_MTL du 17 au 21 décembre prochain.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE BERNARD BRAULT

    XP_MTL lance le concours Vitrines de Noël avec près d’une vingtaine de commerçants participants. Le public est invité à voter pour sa vitrine coup de cœur sur la page Facebook de XP_MTL du 17 au 21 décembre prochain.

1/2
  •  
  •  

Plus à l’ouest, sur la rue Sainte-Catherine, des installations géantes égaient l’artère commerciale dans le cadre de « L’Odyssée, le grand réconfort d’hiver », une initiative d’XP_MTL (Groupe Sensation Mode). Jusqu’en février, on pourra y croiser deux casse-noisettes hauts de 10 mètres de haut, un sapin géant sur lequel on peut grimper, un plafond de lumières multicolores et des sapins roses qui présenteront la définition que se font les Montréalais du réconfort. Pour amuser les enfants, Montréal Centre-Ville a concocté une chasse aux indices, « Le trajet des lutins taquins », à travers les vitrines des magasins. Les indices sont publiés sur son site internet et des chèques-cadeaux seront attribués parmi ceux qui auront complété la mission. Aussi, au coin de la rue Guy se trouve le coffre de l’Atelier de jouets où les enfants peuvent aller déposer un jouet usagé qui sera remis à des familles dans le besoin par la Maison à Petits Pas.

Sur la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Guy et Saint-Urbain

> Consultez le site XP_MTL

> Consultez le site Montréal centre-ville

Thérapie par la lumière au Quartier des spectacles

  • Les attraits ne manquent pas au Quartier des spectacles.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

    Les attraits ne manquent pas au Quartier des spectacles.

  • L’évènement Luminothérapie comprend cinq installations d’art public.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

    L’évènement Luminothérapie comprend cinq installations d’art public.

  • Les œuvres seront au Quartier des spectacles jusqu’au 14 mars.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

    Les œuvres seront au Quartier des spectacles jusqu’au 14 mars.

  • À l’intérieur du Complexe Desjardins, le père Noël est invisible, mais les immenses décorations et la fontaine illuminée sauront tout de même impressionner petits et grands.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

    À l’intérieur du Complexe Desjardins, le père Noël est invisible, mais les immenses décorations et la fontaine illuminée sauront tout de même impressionner petits et grands.

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

Les attraits ne manquent pas au Quartier des spectacles, où une édition bonifiée de l’évènement Luminothérapie, avec cinq installations d’art public, a élu domicile jusqu’au 14 mars. On ne peut compter sur le Grand Marché de Noël cette année, mais l’équipe du Village de Noël propose un nouveau concept (beaucoup plus modeste) baptisé Jardins d’hiver, qui consiste en un parcours bordé par un petit village alsacien, un grand sapin et une terrasse extérieure. À l’intérieur du Complexe Desjardins, le père Noël répond absent, mais les immenses décorations et la fontaine illuminée sauront tout de même impressionner petits et grands.

Sur la place des festivals et la rue Sainte-Catherine Ouest, devant la Place des Arts

> Consultez le site du Quartier des spectacles

> Consultez le site de Noël Montréal

Hommage à la nation mohawk sur Peel

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Les lumières qui surplombent la rue Peel mettent en valeur l’histoire de Montréal à travers celles des clans de Kanien’keha:ka, la nation mohawk.

Plus que de simples décorations de Noël, les lumières qui surplombent la rue Peel mettent en valeur l’histoire de Montréal à travers celles des clans de Kanien’keha:ka, la nation mohawk. À l’été 2018, des milliers d’objets fabriqués par les Iroquoiens du Saint-Laurent ont été trouvés sous l’intersection des rues Peel et Sherbrooke. C’est cette découverte qui a inspiré ISM Art et design, les concepteurs de ce projet, lancé par la SDC Montréal centre-ville avec la collaboration de la communauté mohawk de Kahnawake. Les installations lumineuses ont été réalisées à partir de dessins de l’artiste Kyle Kaientó:ton Williams qui représentent le loup, la tortue, l’ours et le Pacificateur, des figures importantes dans la culture mohawk. Des codes QR menant à des plateformes informatives permettent d’en apprendre plus sur l’histoire de la nation et du secteur. L’installation survivra au temps des Fêtes puisqu’elle demeurera en place jusqu’au 15 février.

Sur la rue Peel, entre le boulevard René-Lévesque et la rue Sherbrooke

> Consultez le site de Montréal centre-ville

Le Vieux-Montréal, tout simplement

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

D’énormes étoiles illuminées ont été déposées sur la place d’Armes.

Il en faut bien peu au Vieux-Montréal pour briller de mille feux. Quelques lumières de Noël, des vitrines décorées et des flocons qui virevoltent suffisent pour créer une ambiance féerique qu’on peut encore plus apprécier sans les foules habituelles qui y déambulent. Démarrez votre visite sur la place d’Armes où d’énormes étoiles illuminées ont été déposées. Les samedis et dimanches après-midi, ne manquez pas non plus le très photogénique Marché de Noël aménagé dans la cour de la boutique Maison Pepin, rue Saint-Paul. Aussi, du 17 au 27 décembre, dans le cadre de Montréal en Fêtes, la place Jacques-Cartier sera transformée en Place nordique avec des lumières et des installations d’art public.

> Consultez le site de Montréal en fêtes

Hors du centre-ville

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le Village de Noël de Montréal aux abords du marché Atwater

Petite incartade hors du centre-ville pour mentionner le retour du Village de Noël de Montréal aux abords du marché Atwater. Chaque fin de semaine jusqu’au 20 décembre, une quarantaine d’artisans y présentent leurs produits (bougies, savons, accessoires mode, produits gourmets, etc.). Cette année, le Village a fait des petits. Pour la première fois, des artisans sont réunis à l’extérieur du marché Jean-Talon dans une douzaine de charmantes cabanes en bois. Churros et chocolat chaud attendent aussi les visiteurs. Ce marché est ouvert du vendredi au dimanche, ainsi que les 21, 22 et 23 décembre. Le nombre de visiteurs est limité. Il faut s’attendre à devoir patienter.

> Consultez le site Noël Montréal