Soixante-sept pour cent des parents et 46 % de leurs enfants seraient anxieux à l’idée d’un retour à l’école le 19 mai. C’est ce qu’indique un récent sondage CROP commandé par la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais dans le but de sonder la santé mentale des Québécois en temps de Covid-19.

Isabelle Morin Isabelle Morin
La Presse

En réponse aux résultats de cette étude, réalisée entre le 17 et le 20 avril, la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais propose des outils gratuits pour aider les enfants à mieux identifier et gérer leurs émotions, et développer ainsi leurs compétences émotionnelles.

Présenté sous forme ludique, L’émojeu encourage les tout-petits de 3 à 7 ans à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent, au moyen de 16 cartons exprimant différentes émotions. L’enfant apprend comment se manifestent ces émotions dans son corps, puis comment les communiquer et les gérer adéquatement pour développer de saines habitudes de vies relationnelles.

Trois petites capsules éducatives sur ce thème sont aussi offertes aux tout-petits et à leurs parents. On y découvre différents personnages : Shaï partage ses stratégies pour retrouver son calme, Tchoumy a des secrets pour atteindre un équilibre émotionnel et Akido, pour se sentir bien.

PHOTO EXTRAITE DU SITE DE LA FONDATION JASMIN ROY SOPHIE DESMARAIS

Des capsules pédagogiques offrent des techniques simples pour retrouver son calme après des émotions intenses.

Une plus grande agilité émotionnelle passe par l’alphabétisation des émotions dès la petite enfance, estime la Fondation, dont la mission est d’encourager la création de milieux bienveillants et de participer à la recherche de solutions durables aux problèmes de violence, de discrimination et d’intimidation.

Bien « lire » ses émotions aide à construire une saine conscience de soi, indique l’organisme sur son site : « [...] nous devons enseigner la littérature émotionnelle aux enfants afin qu’ils puissent acquérir de meilleures compétences relationnelles. Le fait de reconnaître puis de verbaliser les émotions contribuera par le fait même à les comprendre. »

Pour découvrir d’autres outils sur le site de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais