(Québec) Les camps de jour pourront ouvrir à la fin juin ou au début juillet si le retour à l’école au primaire se passe bien, a indiqué la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest lors d’une commission parlementaire virtuelle jeudi.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Elle a ajouté que les camps devraient respecter des règles de la Santé publique. Un guide sera publié à ce sujet vendredi ou au début de la semaine prochaine. Il y aura suffisamment de temps pour procéder à l’embauche des moniteurs selon elle.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest

Le Parti libéral trouve toutefois irréaliste de prévoir l’ouverture des camps de jour dans les grandes villes comme Montréal. Les règles de distanciation physique seront beaucoup difficiles à respecter dans les camps de jour que dans les écoles, a fait valoir la députée Marie-Claude Nichols. Les municipalités sont divisées sur l’ouverture des camps de jour selon elle.