Après les arcs-en-ciel, voici les cœurs. Alors que la pandémie semble s’éterniser, l’entreprise québécoise Demain Demain propose une manière originale de propager un peu de douceur à l’approche de la Saint-Valentin.

Publié le 2 février
Véronique Larocque
Véronique Larocque La Presse

Le fabricant d’accessoires écoresponsables a conçu des cœurs de tissu munis d’une pochette pour y insérer des mots doux.

Une fois votre message rédigé, Demain Demain vous invite à planter votre cœur devant le domicile d’un être cher ou encore devant le lieu de travail de gens qui font une différence dans leur communauté.

Pour chaque cœur vendu dans le cadre de la campagne Plante un cœur d’ici le 14 février, 4 $ seront remis à la Fondation Tel-Jeunes.

Offerts sur le site web de Demain Demain au coût de 20 $ chacun

Consultez le site de Demain Demain