Pour s’évader le temps d’une soirée, dans le confort de son foyer, pourquoi ne pas découvrir un pays en mangeant l’un de ses plats typiques devant un film qui nous y fait sentir ? Aujourd’hui, la suggestion d’accord « mets-film » d’Elena Faita.

Catherine Handfield Catherine Handfield
La Presse

Elena Faita est originaire de San Vittore del Lazio, dans la région de Rome, mais aujourd’hui, c’est dans la région de Naples qu’elle a envie de nous amener.

Et à Naples, dit-elle, les pâtes, on les mange à la sauce tomate. Non seulement c’est délicieux, mais ça a l’avantage de se cuisiner rapidement. « Parce qu’il faut aller s’asseoir rapidement devant la télévision pour regarder le film », précise Mme Faita, copropriétaire de la quincaillerie Dante et de l’école de cuisine Mezza Luna.

Le film qui se marie le mieux aux spaghettis sauce tomate, selon Elena Faita, c’est Scandal in Sorrento, comédie italienne sortie en 1955 et mettant en vedette une jeune Sophia Loren. Antonio Carotenuto (feu Vittorio De Sica) tombe amoureux de Donna Sofia (Sophia Loren), marchande de poissons aussi jolie que ratoureuse.

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Scène de Scandal in Sorrento, avec notamment Sophia Loren

« C’est un vieux monsieur qui court après une jeune fille, résume Elena Faita, et c’est drôle, vraiment drôle. Tout le monde le critique, c’est un vrai scandale. » En plus de nous faire voir la magnifique baie de Naples, le film représente bien la population napolitaine, selon Elena Faita.

« Les films napolitains sont soit très drôles, soit très tristes, fait-elle remarquer. Si j’ai choisi Scandal in Sorrento, c’est parce qu’il n’est pas triste. On traverse tous un moment triste, en ce moment. Mais si on regarde ce film-là, on va rire. »