Sans grande surprise, plus des deux tiers des Canadiennes et des Canadiens disent avoir passé plus de temps devant la télévision ou à naviguer sur l’internet au début de la période de confinement imposée pour ralentir la progression de la COVID-19, constate Statistique Canada.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Les résultats d’une enquête menée entre le 29 mars et le 3 avril auprès de citoyens âgés de 15 ans et plus montrent néanmoins qu’environ les deux tiers des femmes et des hommes faisaient de l’exercice à l’extérieur de la maison.

Pour l’exercice à l’intérieur, les femmes étaient plus nombreuses que les hommes (63 % contre 55 %) à en faire.

Statistique Canada rappelle que l’exercice à l’extérieur et la limitation du temps passé devant un écran favorisent une meilleure santé physique et mentale.

Lisez le résumé de l’enquête