Pour reprendre notre souffle, faire le plein d’énergie ou encore nous offrir un moment de réflexion, voici la rubrique... qui fait du bien !

Publié le 22 juin 2019

Apprivoiser les émotions

La maman de Marni a eu un bébé. C’est difficile de ne pas être jalouse, quand elle voit que ses parents consacrent beaucoup de temps au petit frère… Le vilain Moi Aussi, un monstre vert, apparaît sur la tête de Marni. Pour le chasser, l’enfant-lecteur doit fredonner une berceuse à Marni. « Chanter ouvre le cœur et fait venir de jolies pensées », lit-on dans La jalousie, l’un des six petits livres cartonnés de Ma petite bibliothèque des émotions. Les autres tomes portent sur la fierté, la peur, la tristesse, la timidité et la colère. Chaque fois, l’enfant qui lit l’histoire doit agir pour trouver une solution. C’est mignon, proactif, mais trop complexe pour des bambins. À réserver aux « grands » de 4 ans et plus.

— Marie Allard, La Presse

Ma petite bibliothèque des émotions, textes de Stéphanie Couturier, illustrations de Maurèen Poignonec, éditions Gründ. Dès 4 ans.

Méditation au cœur de la ville

PHOTO GETTY IMAGES

Dans Rosemont, les citoyens sont invités à méditer en plein air tous les derniers mercredis des mois d’été. 

Tous les derniers mercredis des mois d’été, Oasis Bellechasse, un projet citoyen de revitalisation de la place Hector-Prud’homme, accueille une séance de méditation urbaine en plein air dans Rosemont, en compagnie de Roxane Dault, qui pratique la méditation pleine conscience depuis 10 ans et enseigne de longues retraites en silence. Méditation guidée et silence urbain, le tout complété par quelques enseignements pour les participants. Le 26 juin à 19 h, contribution volontaire.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

> Consultez la page de l’évènement

Une « courtepointe » de yoga

PHOTO CAROLINE PERRON, FOURNIE PAR L’ESPACE WELL DONE

L’Espace Well Done, à Verdun, organise différentes activités de yoga durant l’année.

L’Espace Well Done, à Verdun, organise demain, en collaboration avec l’arrondissement de Verdun, une grande « courtepointe » de yoga au bord de l’eau, au parc Arthur-Therrien. L’idée est de créer un évènement haut en couleur, alors que chacun est invité à apporter pour sa pratique un tapis, couverture ou serviette coloré. Plus de 200 participants ont déjà confirmé leur présence. Pour participer, il suffit de réserver sa place, gratuite, sur Eventbrite. Après le cours, on invite les gens à rester pour un grand pique-nique en plein air.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

> Consultez la page de l’évènement

Pour accompagner les enfants de parents séparés

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS PETIT HOMME 

Mes parents se séparent, de Jennifer Tremblay et de Félix Girard

Sur une page, l’enfant doit coller une photo de lui, avec ses parents. Sur une autre, énumérer la liste des qualités de son père et de sa mère. Mes parents se séparent est un album d’activités « pour apprivoiser le changement ». Il invite l’enfant, par exemple, à faire une liste des situations nouvelles auxquelles il doit s’adapter chez son père, puis chez sa mère, et dire ce qu’il trouve facile ou difficile. Comment te sens-tu ? Comme « une fourmi qui a perdu son nid » ? Comme un « gros gorille qui a envie de crier » ? Un livre à mettre dans les petites mains des enfants dont les parents se séparent pour qu’ils écrivent leurs petites et leurs grosses peines et pour que leurs parents les écoutent. Vraiment.

— Louise Leduc, La Presse

Mes parents se séparent, de Jennifer Tremblay et de Félix Girard. Aux éditions Petit homme. 64 pages.