Qui a dessiné le Théâtre de Quat’Sous ? Les kiosques du lac aux Castors ? Le chic bar et restaurant Marcus ? Bien que les gens connaissent la plupart de ces lieux, ils seraient souvent incapables d’en nommer l’architecte ou le designer. La campagne « Qui est l’architecte ? », qui est de retour pour un deuxième volet, a justement pour but de mettre des visages sur l’architecture québécoise.

Sophie Ouimet
Sophie Ouimet La Presse

Comme pour le premier volet, la plateforme architecturale Kollectif publie sur son site et ses réseaux sociaux des photos de bâtiments avec leur créateur photographié devant. Cette fois encore, huit professionnels — six architectes, un designer d’intérieur et une architecte paysagiste — ont accepté de poser devant l’une de leurs réalisations, immortalisés par le photographe Eric Branover, avec la désormais célèbre pancarte portant le nom de la campagne.

« On connaît tous les visages des chefs cuisiniers, Danny St Pierre, Ricardo, alors pourquoi on n’essaie pas de mettre les architectes de l’avant ? », constate Marc-André Carignan, l’un des instigateurs du projet avec Martin Houle et Grégory Taillon, avec le soutien de l’Ordre des architectes du Québec. La première saison a d’ailleurs eu des répercussions inattendues dans le monde : un collectif cubain s’y est intéressé, ainsi que les Français et les Canadiens anglais, avec une mention dans le magazine Canadian Architect. Mais c’est surtout l’Ordre des architectes de Belgique qui a causé la surprise en lançant une campagne semblable, tout à fait inspirée de la mouture québécoise !

Puisqu’il s’agit avant tout d’une campagne de sensibilisation, les internautes sont invités à indiquer le nom des architectes ou des designers dans les légendes, lorsque leur travail est publié sur les réseaux sociaux et dans les articles de presse. Jusqu’à maintenant, sept des huit photos ont été dévoilées… et nous vous dévoilons la dernière, en primeur : un projet de l’agence d’architecture Chevalier Morales.

Consultez la page Facebook de Kollectif