Même si la pandémie a créé beaucoup d’incertitude, le restaurateur David Dayan ne s’est pas laissé abattre.

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Après avoir mis sur pied son propre service de livraison pour ses restaurants de sushis Ryu, ouvert en pleine pandémie, l’été dernier, le restaurant d’influence méditerranéenne Ayla et lancé un projet de livraison de desserts appelé Livia Sweets, voici qu’il propose depuis cette semaine Sushi Dept, nouvelle marque à l’esthétique colorée qui se veut abordable et amusante.

« Depuis un bon moment, nous avons pris une direction plus haut de gamme avec les Ryu, avec nos poissons importés de qualité, tous issus de la pêche durable, et nos emplacements sur Peel et à Westmount. Pour moi, Sushi Dept est vraiment complémentaire à Ryu, en proposant des sushis pour tous les jours, mais sans faire de compromis sur la qualité », explique-t-il.

À partir d’une adresse de l’avenue Laurier Ouest (la même que celle du Livia Sweet), le modèle d’affaires du Sushi Dept s’inspire du phénomène des cuisines virtuelles, ces restaurants sans salle à manger qui n’offrent leur menu qu’à emporter.

Les sushis viennent dans de jolies boîtes compartimentées couleur rose flash, rappelant des « boîtes bento », et les choix sur le menu ont été pensés spécifiquement pour résister aux aléas du transport. On peut choisir soi-même sa composition (edamame, crevettes popcorn, maki, rouleaux, nigiri et même des « crispy rice », des galettes de riz frites surmontées d’un tartare) ou alors sélectionner un des combos proposés, dont le prix varie de 25 $ à 40 $ pour une personne.

Des pokés et des desserts inspirés des gâteaux du Livia Sweet, servis en verrine, sont aussi au menu.

Du mercredi au dimanche, commandes en ligne ou par téléphone avec cueillette sur place ou livraison.

288, avenue Laurier Ouest

> Consultez le site de Sushi Dept