En cette deuxième vague de pandémie, les services de livraison se raffinent ! De nouvelles options apparaissent, dont Les Weekendeurs, un projet d’Anne-Marie Giguère et de Kassandra Brochu.

Sophie Ouimet Sophie Ouimet
La Presse

Les deux Montréalaises ont mis sur pied un système de boîtes gourmandes, constituées de plats à assembler à la maison, qui proviennent de plusieurs petits restaurateurs en ville.

PHOTO ELIZABETH GARTSIDE, FOURNIE PAR LES WEEKENDEURS

Avis aux fans du Grumman’78, ses tacos font partie de l’offre des boîtes gourmandes.

On peut par exemple se commander des pâtes à la sauce bolognaise du Moleskine, des falafels du Sumac, des pancakes véganes aux carottes du Bistro Tendresse, des arancinis des Mauvais Garçons…

Il faut terminer la préparation de la plupart des repas soi-même — par exemple faire chauffer la sauce, cuire les pâtes, assembler les tacos — afin d’assurer un maximum de fraîcheur.

PHOTO ELIZABETH GARTSIDE, FOURNIE PAR LES WEEKENDEURS

Un exemple de plat à assembler : saumon mariné, crème fraîche aux herbes et citron du restaurant Wellington.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un service offert surtout la fin de semaine, du jeudi au samedi, et il faut s’assurer de commander trois jours avant (par exemple, le lundi avant 17 h pour la boîte du jeudi).

D’autres options sont également offertes sur le site, dont des boîtes découvertes et une section garde-manger remplie de délicieux produits québécois.

> Consultez le site des Weekendeurs