(New York) Les restaurants de New York vont être autorisés à servir à l’intérieur à compter du 30 septembre, en respectant une jauge de 25 % de leur capacité ordinaire, a annoncé mercredi, à la surprise générale, le gouverneur, après avoir accusé une fin de non-recevoir la veille.

Agence France-Presse

L’autorisation est assortie de conditions draconiennes, à savoir notamment la prise de température à l’entrée et l’obligation pour chaque groupe de clients de fournir des coordonnées, utilisables en cas de contamination.

Les établissements ne pourront pas servir après minuit, aucun client ne pourra s’asseoir au bar s’il y en a un et toutes les tables devront être séparées d’au moins deux mètres les unes des autres, a indiqué le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo.

Seul décisionnaire en la matière, il avait pourtant écarté mardi la possibilité d’un redémarrage du service en salle. Il estimait que les conditions n’étaient pas réunies pour permettre de contrôler que la jauge serait bien respectée.

Plusieurs élus, démocrates et républicains, jusqu’au président Donald Trump, avaient réclamé, ces derniers jours, que les restaurants de New York soient de nouveau autorisés à servir à l’intérieur, comme c’est le cas dans tous les autres comtés de l’État de New York.

Un groupe de restaurateurs a également saisi la justice mardi pour obtenir d’accueillir des clients à l’intérieur.

Le gouverneur a annoncé que les équipes de contrôle seraient étoffées, notamment avec l’ajout de 400 inspecteurs des services sanitaires municipaux, pour tenter de couvrir l’ensemble des quelque 10 000 établissements de New York.

Le gouverneur a dit compter également sur les New-Yorkais eux-mêmes pour prévenir les services sanitaires en cas de violation manifeste de la règle des 25 %.

« Les restaurants présentent un risque potentiel à cause de la concentration de personnes à l’intérieur, mais le manque à gagner est considérable quand ils ne peuvent pas fonctionner », a reconnu Andrew Cuomo lors d’une conférence de presse.

Le gouverneur a prévenu que le service en salle pourrait être de nouveau interdit si le taux de cas positifs au coronavirus remontait significativement. Il est inférieur à 1 % depuis un mois.

À l’inverse, si les chiffres restent au niveau actuel, Andrew Cuomo envisage d’autoriser les restaurants à remplir leurs salles à 50 % à compter du 1er novembre.

Selon une étude du New York Times, qui s’appuie sur des données du site Yelp, près de 900 restaurants ont fermé définitivement à New York depuis le début de la pandémie.