(New York) La chaîne américaine de restauration rapide Chipotle, connue pour ses tacos et burritos, prévoit que la majorité de ses nouveaux restaurants inclura un service au volant, service apprécié des clients en temps de pandémie.

Agence France-Presse

Le groupe a commencé à proposer une voie spéciale pour les consommateurs ne souhaitant pas descendre de leur véhicule en 2018 et offre désormais cette option dans une centaine d’établissements aux États-Unis, détaille un communiqué mercredi.

Il souhaite maintenant l’inclure dans plus de 60 % de ses nouveaux établissements.

« Les clients veulent des options pratiques et apprécient la possibilité de retirer personnellement leurs commandes sans avoir à descendre de leur voiture », a commenté Scott Boatwrig, qui supervise les restaurants chez Chipotle, cité dans le communiqué.

Avec les règles imposant aux gens de rester chez eux ces derniers mois, le groupe a vu ses ventes en ligne augmenter de 80 % au premier trimestre. Les établissements qui proposent de retirer les commandes depuis sa voiture étant plus actifs, Chipotle prévoit d’embaucher jusqu’à 10 000 salariés supplémentaires au cours des prochains mois.

Le service au volant est un service déjà bien implanté dans plusieurs chaînes de restauration rapide.

Chez McDonald’s par exemple, le service au volant est présent dans 75 % des établissements, avait indiqué son directeur général Chris Kempczinski lors d’une conférence en juin.

Le géant de la restauration rapide s’est appuyé sur cette option, ainsi que sur les livraisons, pour continuer à servir ses clients au plus fort de la pandémie. Et grâce à un menu plus resserré, la chaîne est parvenue à réduire le temps de service au volant de 25 secondes, avait alors précisé M. Kempczinski.