Après plus d’une décennie dans le giron de la famille Joe Beef, le chef Marc-Olivier Frappier et la sommelière Vanya Filipovic ont décidé de concentrer leurs efforts et énergies sur leur bébé, le restaurant Vin Mon Lapin, qui a remporté l’an dernier le Laurier du meilleur restaurant au Québec.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

« C’est un projet qu’on a entamé avec l’équipe du Joe Beef, mais on n’avait pas le temps de s’en occuper comme on voulait, puisqu’on devait partager notre temps avec les autres établissements du groupe », explique le chef.

Une décision « logique », considère-t-il, et un retour aux sources en quelque sorte, lui qui a commencé à travailler avec David McMillan et Frédéric Morin à l’époque où il n’existait que le Joe Beef et ses 30 places.

Le couple a donc racheté les parts du Vin Mon Lapin à ses anciens associés, avec qui il reste en très bons termes, et a revendu celles qu’il détenait dans les autres établissements du groupe comme le McKiernan ou le Vin Papillon.

« On a tellement appris depuis les 10 dernières années, pour moi, c’est juste du positif et je n’ai aucun regret », ajoute-t-il.

Ils resteront en poste jusqu’au 21 décembre, puis prendront les rênes du resto situé dans la Petite-Italie au retour du congé des Fêtes, le 7 janvier.