Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le Mondial de la bière adopte cette année une formule en plein air adaptée aux consignes sanitaires qui permettra aux amateurs de goûter à une centaine de produits, y compris ceux de brasseurs de Norvège et de Pologne, vedettes internationales de la 27présentation du plus vieux festival brassicole du Québec.

Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

Le rendez-vous annuel se déroulera du 7 au 10 octobre dans la Cour Rio Tinto — gare Windsor de Montréal, où deux sites couverts et chauffés seront aménagés pour accueillir les festivaliers, qui doivent réserver leur place pour l’une des 13 séances de dégustation de trois heures — les forfaits offerts varient de 30 $ à 60 $ selon le nombre de coupons de dégustation choisis.

Les dégustations de 125 ml nécessitent entre trois et sept coupons virtuels, selon le type de bière. Côté bouffe, fromages, charcuteries, bretzels, noix, craquelins et sandwichs seront offerts, de même que des mini-brunchs, le samedi à 10 h, et le dimanche, aux séances de 10 h et de 13 h 30.

Avec de l’animation pour les enfants, la première séance dominicale sera par ailleurs destinée aux familles. L’une des zones verra des représentants des brasseries et des experts du Mondial de la bière circuler pour discuter avec les festivaliers, qui pourront donc en savoir davantage sur les produits de brasseries comme 11 Comtés, Avant-Garde, Benelux, Alpha, Dieu du Ciel !, Echo, Lagabière, La Souche, Les Trois Mousquetaires, À la Fût et Riverbend, entre autres.

Consultez le site du Mondial de la bière