(Hong Kong) Une bouteille de whisky de single malt écossais vieille de 72 ans pourrait obtenir tout près de 40 000 $ US lors d’une vente aux enchères à Hong Kong, vendredi.

Katie Tam
La Presse Canadienne

Ce sera la première fois qu’une bouteille du whisky Glen Grant 1948, de l’embouteilleur indépendant Gordon & MacPhail, sera offerte aux enchères.

Il s’agit du numéro 88 des 290 décanteurs embouteillés par la compagnie, et la maison Bonhams estime que la bouteille se vendra entre 38 000 $ US et 49 000 $ US (49 000 $ et 63 000 $).

En dépit de l’incertitude économique engendrée par la pandémie, l’intérêt envers les whiskys rares demeure élevé. Comparativement à d’autres investissements, les whiskys de collection ont bien fait depuis dix ans et ont vu leurs prix quadrupler, a dit un spécialiste de Bonhams, Christopher Pong.

« Nous constatons un intérêt à travers le monde, particulièrement de la part de jeunes collectionneurs », a-t-il dit.

Il a indiqué que le whisky Glen Grant vendu aux enchères est le plus vieux de la distillerie. Il est présenté dans un décanteur en cristal Dartington, dans un boîtier de noyer américain noir.

On retrouve parmi les autres whiskys vendus vendredi un Macallan Lalique vieux de 50 ans, qui pourrait aller chercher 122 500 $ US (157 000 $), et un whisky japonais Hibiki, dans un décanteur de céramique Kutani, qui pourrait valoir 33 500 $ US (43 000 $).

Bonhams estime que la vente pourrait générer des recettes de 1,3  million US.