Pour éclairer le consommateur qui veut acheter québécois, la Société des alcools (SAQ) a divisé les produits du terroir en trois catégories : « Origine Québec » pour ceux élaborés dans la province, uniquement avec des ingrédients cultivés ici ; « Préparé au Québec » pour ceux élaborés ici, mais dont certains ingrédients peuvent provenir d’ailleurs ; et « Embouteillé au Québec » lorsque le produit vient d’ailleurs, mais est mis en bouteille ici. Cette semaine, deux vins « Origine Québec » pour célébrer la fête nationale, et un grenache espagnol remarquable. Profitez donc de l’été pour partir à la découverte de nos vignobles !

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Rosé de référence

Le rosé du Domaine St-Jacques est devenu une référence parmi les vins rosés québécois. Et ce n’est pas pour rien : on sent l’effort continu investi au domaine pour toujours aller de l’avant et améliorer la qualité. Les cuvées gagnent en finesse et en précision au fil des ans. Élaborée avec les cépages hybrides lucy kulhman et maréchal foch, la cuvée 2019 est de nouveau dans un style léger, très sec et tout en fraîcheur, avec de délicats arômes de petits fruits rouges et de champs fleuris. Une belle et juste expression du terroir québécois, ce vin est idéal pour l’apéritif, pour accompagner un pique-nique, des charcuteries, des salades composées, des sandwichs aux viandes froides ou aux légumes grillés.

Domaine St-Jacques Rosé Vin du Québec 2019, 15,95 $ (11427544), 12,5 %.

Garde : à boire.

> Consultez la fiche de la SAQ

Crémeux et frais

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Vignoble de La Bauge Évolution Blanc Vin du Québec 2018

Voilà un autre domaine qui ne cesse d’évoluer, et dont les vins gagnent en qualité chaque année. Le vignoble est en conversion vers le bio, et un effort est fait pour évoluer vers des vins vinifiés le plus naturellement possible. La gamme Évolution s’inscrit dans cette démarche, avec des vins élaborés avec moins de soufre et de manipulations. Le blanc est issu de frontenac gris surtout, fermenté et élevé en fût avec bâtonnage, avec un peu de frontenac blanc et de vidal fermenté en cuves inox. Des arômes de pêche, de poire et de pain grillé précèdent une bouche à la texture crémeuse, avec des notes d’agrumes et beaucoup de fraîcheur. À essayer avec un saumon au beurre blanc, des pâtes aux champignons ou un poulet à la crème.

Vignoble de La Bauge Évolution Blanc Vin du Québec 2018, 20,25 $ (14382337), 12,5 %.

Garde : de 2 à 3 ans.

> Consultez la fiche de la SAQ

Puissante élégance

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Bernabeleva Navaherreros Garnacha Vinos de Madrid 2018

La qualité des vins de grenache issus des sols sablonneux des montagnes à l’ouest de Madrid est impressionnante. Et ils ont une identité qui leur est propre : ils me rappellent certains grenaches plus fins issus des vignobles sablonneux de Châteauneuf-du-Pape, et partagent avec eux une puissance certaine, mais avec un éclat floral et fruité, un parfum qui les démarque. Très charmeur au nez, avec justement ce parfum qui évoque les fleurs des champs, les fruits rouges, la garrigue, celui-ci impressionne encore plus en bouche avec une texture soyeuse et beaucoup de gourmandise. De la puissance, certes, mais avec élégance et beaucoup de fraîcheur, à laquelle contribue aussi de superbes tanins très fins. Déguster avec un poulet aux olives, des pâtes au pesto de tomates, un tajine ou un mac’n’cheese.

Bernabeleva Navaherreros Garnacha Vinos de Madrid 2018, 25,55 $ (14045525), 14,5 %.

Garde : de 4 à 6 ans.

> Consultez la fiche de la SAQ