Le marché des boissons sans alcool n’a jamais été aussi dynamique. Ça s’observe sur les rayons de la SAQ où, depuis les cinq dernières années, l’offre des vins sans alcool a doublé.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
collaboration spéciale

Les consommateurs sont aussi au rendez-vous : au volume, les ventes augmentent de 15 % chaque année !

Un nouveau rosé sans alcool vient d’ailleurs d’arriver au Québec. Il est élaboré par le vigneron allemand Johannes Leitz.

Réputé pour ses rieslings, il commercialise depuis quelques années des vins sans alcool. Il utilise une technique complexe, la distillation sous vide, qui consiste à capturer d’abord les arômes, puis à éliminer l’alcool avant de réinjecter les parfums dans le produit.

À base de pinot noir et de gamay, cette cuvée a un nez qui rappelle le zeste d’orange sanguine et les fleurs.

Sur les papilles, l’absence d’alcool supprime la rondeur et la texture du vin. Le sucre résiduel et l’acidité vive rendent toutefois la boisson agréable.

Essayez-le en sangria rosée, avec du jus d’orange, de l’eau pétillante et des petits fruits.

Leitz Eins-Zwei-Zero sans alcool, 11,65 $ (13992977)

Consultez la fiche de la SAQ : https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rose/leitz-eins-zwei-zero-sans-alcool/13992977?selectedIndex=1&searchContextId=-10029133549128