Le géant américain de boissons alcoolisées Constellation Brands va vendre environ 30 de ses marques de vins et spiritueux les moins chères pour 1,7 milliard de dollars, selon un communiqué diffusé mercredi soir.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La maison mère des bières Corona et de la vodka Svedka veut céder cet ensemble de produits, pour la plupart vendues à 11 dollars ou moins la bouteille, ainsi que six établissements viticoles basés dans les États de Californie, de New York et de Washington, à E. & J. Gallo Winery.

Le groupe explique vouloir ainsi répondre à la demande croissance des consommateurs pour des produits de plus haute gamme.  

L'opération doit encore recevoir le feu vert des diverses autorités concernées, mais pourrait se conclure d'ici fin mai.  

« L'une des caractéristiques de notre succès au fil des ans a toujours été notre capacité à évoluer et à rester en phase avec les dernières tendances de consommation », a commenté le directeur général de l'entreprise, Bill Newlands,  cité dans le communiqué.  

La société a ainsi fait parler d'elle l'an dernier quand elle a investi plusieurs milliards de dollars dans une société canadienne spécialisée dans la drogue douce, Canopy Growth.

La décision de céder ses vins et spiritueux les plus abordables à E. & J. Gallo Winery « va nous aider à nous concentrer sur un portefeuille de marques de vins et spiritueux  de plus haute gamme permettant à l'entreprise d'accélérer sa croissance et sa valeur pour les actionnaires », a-t-il ajouté.  

Constellation Brands conserve notamment les marques Robert Mondavi, The Prisoner Wine ou encore le sauvignon blanc Kim Crawford.

Pour E. & J. Gallo Winery, l'opération est « une opportunité incroyable d'attirer de nouveaux consommateurs dans cette catégorie de vins », a souligné dans un communiqué séparé son directeur général,  Joseph Gallo, en soulignant que son groupe souhaitait proposer des produits « à tous les prix ».