Plus de la moitié des aliments produits au Canada sont gaspillés. Marché Second Life se penche sur cet enjeu en offrant une seconde vie aux aliments invendus.

Isabelle Morin
Isabelle Morin La Presse

En 2020, ses paniers alimentés par des fermes du Québec ont contribué à sauver 339 tonnes de fruits et légumes imparfaits. Cette année, la marque montréalaise a lancé Fièrement Différent.

Cette nouvelle gamme comprend des produits locaux disqualifiés au tri parce qu’ils ne correspondent pas aux normes de l’industrie ou pour des enjeux relatifs à la gestion des stocks, mais tout aussi bons au goût et propres à la consommation que les produits standards.

On y trouve des pâtes irrégulières, des retailles de barres tendres, des vinaigrettes dont la recette n’a pas été parfaitement suivie ou des beurres de noix dont l’étiquette a été modifiée.

Visitez l’épicerie en ligne de Second Life